J’ai découvert samedi dernier le nouveau spectacle évènement de Disneyland Paris : Mickey et le Magicien. Bien qu’invitée à l’évènement presse, ne m’étant pas du tout renseigné sur le show au-delà des informations officielles sur lesquelles j’avais communiqué il y a quelques temps ( je déteste me reposer sur des rumeurs, ou me spoiler la moitié d’un évènement à l’avance ), je me suis d’abord demander pourquoi tant de bruit pour le show qui viendrait juste remplacer Animagique. C’est dire si j’avais mal mesuré la teneur de l’évènement ! A la sortie de la salle, j’en suis restée bouché bée pendant un bon moment, avec des étoiles plein les yeux. Et non, ce n’était pas de la persistance rétinienne !

Un spectacle inédit à Disneyland Paris … et dans le monde ?

Je dois bien avouer que je ne suis pas particulièrement l’actualité des parcs Disney à travers le monde. Ça ne m’intéresse pas tellement, j’aime me contenter de ce que nous avons en France plutôt que d’envier l’herbe du voisin toujours plus verte. Cependant, j’ai eu la chance d’assister à quelques spectacles à Tokyo Disneyland en 2012, et il a bien fallu que je me renseigne sur ce qui m’attendait en Floride cet été.

Micket et le Magicien - Disneyland Paris - Mickey and the Magician

Tout ça pour dire, qu’à ma connaissance – et cela m’a plus ou moins été confirmé par les experts et webmestres Disney présents ce jour-là – Radio Disney Club, Chronique Disney, DLP Welcome, DLP Bons Plans et DLP TownSquare mais aussi Jonathan ( ambassadeur de DLP 2013 – 2014 ) pour ne citer qu’eux – Mickey et le Magicien est un spectacle vraiment novateur et pas seulement pour Disneyland Paris mais bien pour Disney Parks au niveau mondial. Un mélange d’effet spéciaux, de numéros chantés en live, avec plusieurs personnages rares en face characters sur une scène si grande, ça n’existe pas, dans aucun parc Disney. Comme Dreams, c’est une petite exclusivité que nous avons là ! On comprend mieux la présence de Michael Jung, le vice-président de la division Spectacles pour les Parcs Disney à travers le monde.

On peut dire que les Walt Disney Studios ont mal démarré et peiné à se lancer. Mais si il y a bien une chose qu’on ne peut leur enlever c’est la volonté d’innover ces dernières années : entre Crush’s Coaster, Toy Story Playland ( aussi petit ce mini land soit-il ) Ratatouille et maintenant Mickey et le Magicien, il faut bien avouer qu’ils se donnent du mal pour redorer leur blason. Ou le dorer tout court.

Des effets spéciaux bluffants

J’ai vu le spectacle 3 fois au cours de ce week-end. Pourtant, à aucun moment je n’ai réussi à comprendre comment toutes les illusions imaginées par Paul Kieve étaient réalisées ! De la lumière animée de Clochette dès le début du show, à l’apparition de la robe de Cendrillon en passant par cette énorme boîte élevée dans les airs par le Génie, ou encore le chapeau animé et volant de Mickey, j’ai été bluffée par presque tous les effets. Si les adultes devineront quelques trucs, ou les soupçonneront du moins, les enfants eux n’y verront que du feu et ressortiront de l’Animagique Theater avec l’envie de réaliser à leur tour quelques tours de magie et d’illusions à la maison !

Des personnages rares

Si Mickey et le Magicien met en scène quelques personnages connus et reconnus déjà très présents sur scène ou dans les parcs à Disneyland Paris – je pense notamment à Elsa ou aux passages express de Belle et Cendrillon – le spectacle est surtout l’occasion de voir des characters très rares comme Marraine la Bonne Fée ou Lumière !

Micket et le Magicien - Disneyland Paris - Mickey and the Magician

Marraine la Bonne Fée, qu’on ne voit que lors de la Parade à Disneyland Paris lance la partie chanté dans Mickey et le Magicien et enchaîne les effets spéciaux en faisant apparaître tour à tour une robe, Cendrillon et son magnifique carrosse ! Elle démarre le show avec brio et celui-ci ne fera que monter en puissance par la suite. Son personnage est très réussi et il est bon d’entendre Bibbidi-Bobbidi-Boo ici à Paris !

Lumière est une marionnette dont la taille est à l’échelle de l’objet et pas disproportionnée comme il peut l’être dans le spectacle Beauty and the Beast : Live on Stage ! en Floride. Quel bonheur que Disneyland Paris ne nous ai pas collé un personnage géant sur scène, il aurait ôté toute la crédibilité du show. Ses chandeliers et sa bouche s’animent au son de Be Our Guest pour un super moment, très festif.

Le Génie d’Aladdin apparaît pour la première fois sous sa version « face character » et chante en live ! Le personnage n’en reste pas moins drôle que sa version cartoon, au contraire ! Il a le sarcasme et l’humour de l’original. Big up pour ce Génie qui donne à lui seul envie de voir et revoir le spectacle ! Vous l’aurez compris, le tableau d’Aladdin avec sa scène de claquettes est mon préféré.

Rafiki apparaît lui aussi en version « face character » alors qu’on a l’habitude de le croiser à Adventureland dans un tout autre costume. Comme le Génie, son interprète chante en live et comme c’était déjà le cas à Mogador, au West End ou à Broadway, dès les premières notes de Circle Of Life, le public est captivé pour ne pas dire impressionné. Quelle puissance !

Le Mickey espiègle de Walt

Mickey symbolise à lui seul toute la firme Disney et le géant du divertissement qu’ils sont devenus. Quel lourd fardeau pour une si petite souris. Affublé depuis des années d’une telle responsabilité, il avait perdu son espièglerie en route et était tout à coup devenu une souris très sérieuse. Mais ce n’est pas ainsi que Walt avait imaginé Mickey. Dans Mickey et le Magicien, notre héros retrouve son caractère d’antan. Il est coquin, curieux, drôle et souvent maladroit ! Il fait des bêtises, brave les consignes du Magicien, danse avec le Génie, discute avec Olaf et fait bien d’autres choses au lieu de remplir sa tâche d’assistant !

Michael Jung nous a parlé de ce retour aux origines lors de l’entretien que nous avons eu la chance d’avoir avec les créateurs du spectacle samedi. Celui-ci résulte d’une vraie prise de conscience de la part de Disney. Les créateurs du spectacle avaient alors à cœur de retrouver le Mickey d’antan qui se comporte un peu comme un enfant finalement, avec l’innocence et les situations rocambolesques qu’une tel personnalité inclut. Et c’est tant mieux ! Je suis séduite, Mickey n’est plus ce maître de cérémonie un peu froid et moralisateur tel qu’on le connaissait dans Animagique ! Il est ici mignon, drôle et attachant et c’est le Mickey tel que Walt l’avait imaginé !

Le gros bonus de Mickey et le Magicien, c’est le « talking Mickey ». Il s’agit du personnage de Mickey dont la tête est animée : ses yeux et sa bouche s’ouvrent et se ferment, donnant au passage un aspect bien plus réaliste au personnage collant avec la voix de Mickey qui nous accompagne tout au long du spectacle.

Micket et le Magicien - Disneyland Paris - Mickey and the Magician

La touche Broadway

Les habitués des musicals de Broadway ou du West End londonien découvriront se spectacle avec beaucoup de plaisir. Mention spéciale aux numéros de La Belle et la Bête et d’Aladdin, tous deux époustouflants ! Des costumes superbes, au balais des assiettes en passant par le numéro de claquettes précurseur d’un retour sur le devant de la scène de cet art selon Katy Harris ( Show Director à Disneyland Paris ) et qui il faut bien le dire apporte une réelle valeur ajoutée au show, ces deux numéros sont les plus forts de Mickey et le Magicien, à mon sens en tout cas. La marionnette de Lumière, inédit chez nous et le Génie dans sa version face character, lui aussi inédit en France tirent le spectacle vers le haut et lui apportent la crédibilité qu’il mérite auprès des adultes. Toute la famille passe donc un excellent moment !

Je n’ai pas eu l’occasion de voir des extraits du musical Aladdin joué à New York et Londres mais quelque chose me dit que le tableau du Génie dans Mickey et le Magicien est quelque peu inspiré du musical de Broadway. D’ailleurs, certains costumes et animaux du tableau Le Roi Lion avec Rafiki sont clairement inspiré du musical à succès tel qu’on a pu le voir il y a quelques années à Paris.

Micket et le Magicien - Disneyland Paris - Mickey and the Magician

Des costumes et lumières époustouflants

Je prends quelques lignes pour vous parler des costumes et des lumières de Mickey et le Magicien car ils apportent un vrai plus au spectacle. Les costumes des personnages sont très poussés, complexes mais très élégants. Ils ont fait l’objet d’une vraie réflexion de la part de l’équipe de création comme le montrent ces croquis :

Micket et le Magicien - Disneyland Paris - Mickey and the Magician Press Event

Bien plus raffinés que les costumes des personnages que le visiteur croise dans les parcs, les tenues de scènes de tous les artistes de Mickey et le Magicien sont extrêmement travaillés et on imagine sans peine le travail de l’atelier de couture de DLP qui bien des années après, nous bluffe toujours autant, dans des registres si différents, c’est impressionnant !

Le jeu de lumières est ici aussi impeccable et plus que jamais primordial. Il ne faudrait pas éclairer une illusion au mauvais moment, dévoilant ainsi ses secrets. Pour autant, laisser trop d’obscurité sur scène gâcherait tout le plaisir du spectateur. C’est donc un savant dosage de clair obscur que réalise la double régie de l’Animagique Theater sur ce show, qui mélange avec précision les noirs profonds cachant les artistes qui manipulent certains éléments de décors et des couleurs vives et lumineuses mettant à l’inverse en pleine lumière les performers pendant leur numéro.

Micket et le Magicien - Disneyland Paris - Mickey and the Magician

Le tout, chanté en live !

Mickey et le Magicien mélange avec savoir faire les voix enregistrées et les voix live. Mickey, Lumières et Olaf sont la partie enregistrée du show alors que tout le reste est chanté en live par chacun des interprètes, à l’image des musicals américains et anglais. Chaque représentation est donc unique, on apprécie vraiment cette performance de la part des artistes. Cela rend le show très agréable à regarder, bien plus qu’un show joué en playback de bout en bout. Ici le spectacle a une âme, et une belle en plus !

Un français encore timide

Allez, quand même, un bémol, qui m’est venu en lisant vos questions et commentaires : Disneyland Paris refait l’erreur de privilégier l’anglais au français sur les chansons du spectacle. Toutes. Ou presque. Il y a des dialogues en français et la chanson originale mélange anglais et français là où pour La Forêt de l’Enchantement ils avaient choisi de la faire totalement en anglais.

Disneyland Paris malgré ses origines américaines et malgré ses visiteurs internationaux reste un parc français qui devrait mettre plus à l’honneur la langue de Molière. Alors bon, les uns diront qu’on est pas sensé pouvoir chanter par dessus les chansons du spectacle en français dans un musical et les autres que les enfants ne comprennent pas pourquoi leurs chansons préférées sont incompréhensibles. Habituée à entendre les chansons dans leur version originale, je n’ai pas tout de suite pensé que cela pourrait être une gêne mais au-delà de la question de compréhension de la langue, je déplore que Disneyland Paris ne fasse pas l’effort d’imaginer, pourquoi pas des versions françaises ou anglais du spectacle comme ils le font pour Chantons la Reine des Neige, Stitch Live ou Disney Junior.

D’autant que Paris sert de décor à l’atelier en toile de fond sur scène, alors pourquoi ne pas aller jusqu’au bout ? Au moins en chantant alternativement en anglais et français comme c’est le cas dans les dialogues … J’espère de tout cœur que cela va évoluer comme ce fut le cas à Frontierland en fin de saison.

Micket et le Magicien - Disneyland Paris - Mickey and the Magician

Au final

Disneyland Paris avait déjà frappé très fort avec le spectacle La Forêt de l’Enchantement. Des musiques live aux costumes bluffants, ce spectacle m’avait déjà en février vraiment transportée et mettait un petit coup de pied dans la fourmilière de shows tels qu’on avait jusque là l’habitude d’en voir à Disneyland Paris. Mais là ! MAIS LA ! Les amis, jamais de ma longue expérience en visionnages de spectacles à Disney ( j’adore les shows à DLP, c’est un must-do pour moi à chaque visite ) je n’ai vu un truc pareil. Je veux dire que si Mickey et le Magicien est le nouveau standard qualité en terme de spectacle à Disneyland Paris, eh bien bon courage aux prochains ! Parce que le niveau est très très haut. Vraiment. Je n’exagère pas.

Chaque moment est unique, je reste fascinée du début à la fin, telle une enfant, à chercher comment les illusions sont réalisées, comment cette boîte énorme peut-elle voler, à rire quand Mickey chantonne « Libérée, délivrée », à avoir une pensée émue pour mon enfance quand vient le tableau du Roi Lion avec Rafiki … Ce spectacle est ce qu’il se fait de plus Disney en ce moment sur le resort parisien car à l’image des films qui nous font rêver et nous émeuvent, Mickey et le Magicien nous transporte de toutes ces manières en nous bluffant, et en faisant appel à nos émotions. Si vous avez la larme facile, quelque chose me dit que vous ne ressortirez pas du Animagique Theater sans avoir eu les yeux tout mouillés !

Micket et le Magicien - Disneyland Paris - Mickey and the Magician

Allez, à toi lecteur qui est arrivé au bout de cet avis enflammé sur Mickey et le Magicien, je t’offre ceci : le spectacle à visionner en intégralité et en HD sur la chaîne Youtube Hello Disney ! Profites-en bien, tu l’as mérité !

Micket et le Magicien - Disneyland Paris - Mickey and the Magician

 

Previous post

7 astuces pour passer un bon séjour avec des enfants en bas âge

Next post

Retour sur la nouvelle carte du Walt's

Maureen

Maureen

Créatrice du site. Totalement accro à Disneyland Paris, rien n'y fait, j'y reviens toujours, et ce, depuis 1999. Bienvenue sur Hello Disneyland où je partage avec vous, chaque jour un peu de cette magie qui fait de Disneyland Paris, un lieu unique en Europe !

8 Commentaires

  1. Valet de Coeur
    mardi 12 juillet 2016 at 12:29 — Répondre

    Je suis un peu moins enthousiaste que toi sur le coup. J’avoue que c’est un spectacle de grande qualité qui reprend beaucoup plus de moyens qu’Animagique mais il me séduit moins que le précédent pour plusieurs raisons.

    Premièrement je trouvais Animagique plus original ou en tout cas plus « rare » dans le sens où à ma connaissance ce genre de shows en lumière noire ne se rencontrait vraiment qu’à Disneyland Paris. Ici on se rapproche plus des spectacles « à la Broadway » comme tu disais en haut qu’on peut voir un peu partout sur les scènes de music-hall quand ça tourne. Donc même s’il est très beau, pour moi il perd en originalité.

    Deuxièmement, je trouve la qualité des tableaux très inégales. Quitte à jouer la carte « à la Broadway » autant le faire à fond comme dans le tableau d’Aladdin et son super numéro de claquettes. Ainsi, si la plupart des costumes sont magnifiques, je déplore un peu les « simples portés » de la Belle et la Bête par exemple. Quand j’ai vu les danseurs arriver avec les assiettes je m’attendait vraiment à un numéro de jonglerie et en définitive ça se limite à « 3 petits tour et puis s’en vont » ce qui est dommage. Idem pour le tableau de la reine des neiges qui se contente de l’éternel « let it go » avec un petit mapping pas très visible et quelques « pschit » de fumigènes. Lorsqu’Olaf est arrivé au son de « en été » j’ai vraiment cru qu’il allait la chanter pour changer et j’aurais préféré.

    Troisième et dernièrement, la présence des personnages. Comme tu disais plus haut, Cendrillon et Belle sont elles-aussi à la limite du « 3 petits tours et puis s’en vont » ce qui est dommage, un peu comme s’ils nous disaient « voila, vous avez vu des Princesses, vous êtes contents maintenant ».

    Sinon je dois avouer que certains mécanismes sont très bien faits, surtout le tableau du Roi Lion et ses magnifiques animaux animés qui reprennent l’esprit d’Animagique. Et même si je trouve que le costume du génie et de Rafiki sont assez conceptuels, il fallait bien sacrifier ça au besoin du live donc je n’en tiendrai pas du tout rigueur car j’ai beaucoup apprécié les chansons et la performance live dans la veine de la Forêt Enchantée.

    Sinon point de vue des langues, même si les chansons sont toutes en anglais, ça ne m’a pas vraiment gêné car la majeure partie des dialogues et surtout l’entièreté de ceux de Mickey sont restés en Français.

    Bref un très bon spectacle mais je m’attendait à quelque chose de plus novateur et Waouw. Mais bon, je suis sûrement un peu trop critique car j’étais un fan inconditionnel d’Animagique et Mickey et le Magicien partait surement avec un petit malus inconscient dans mon jugement 😉

  2. Danawen
    mercredi 10 août 2016 at 09:06 — Répondre

    J’ajoute que je regrette que la Marraine La Bonne Fée ait fait le régime Ducan… ça lui va pas du tout!

    • JAEL
      lundi 12 septembre 2016 at 20:49 — Répondre

      Mdrrr

  3. Jael
    lundi 12 septembre 2016 at 20:48 — Répondre

    Superbe article ! j’attendais de voir le spectacle de mes propres yeux avant de vous lire (pour ne pas dévoiler toutes les surprises justement ^^ ) , ce spectacle est grandiose ! ! ! Merci Disney <3
    Si vous avez gardé votre âme d'enfant ce spectacle vous fera voyagé à coup sûr au pays où le rêve devient réalité. …

  4. […] hivernale du spectacle à succès des Walt Disney Studios ! Le spectacle sera bientôt de retour, n’ayez crainte, mais si vous cherchiez une excuse […]

  5. CHRIS1959
    mercredi 4 janvier 2017 at 10:45 — Répondre

    Très bel article, j’avoue j’étais assez émues à sa lecture, merci ! J’ai eu la joie de voir ce spectacle début décembre 2016, l’attente fut longue dans le froid car beaucoup de monde mais vite oubliée. Quel choc, je ne peux que confirmer  » ce spectacle est grandiose ! ! !  » Jamais je n’aurais imaginé voir cela au sein d’un parc d’attraction fut-il Disneyland, Merci à Disney.
    Au fond tout le monde a gardé une âme d’enfant, même si parfois on ne l’assume pas, il n’y a qu’à observer les sourires, les regards, et la bonne humer des visiteurs dès qu’ils ont passé l’entrée du parc, c’est comme être transporté dans un autre monde celui du rêve et de la magie. Apparemment ce spectacle s’arrête le 8 janvier 2017, j’espère de tout coeur que ce n’est pas définitif ? parce que j’ai hâte d’y retourner.

  6. Marie
    vendredi 6 janvier 2017 at 16:32 — Répondre

    Bonjour Maureen et tout d’abord merci pour ce super site qui facilite grandement la préparation et la réalisation des séjours à Disneyland Paris !

    Est ce que vous savez quel spectacle va remplacer Mickey et le magicien (nous avons prévu un séjour fin janvier).

    Merci par avance,

    Bonne journée

  7. Hako
    lundi 9 janvier 2017 at 16:26 — Répondre

    J’en suis un big fan, vu au moins 12 fois si je compte bien!
    Petit pincement au cœur hier pour la dernière, à chaque visite c’est un must do pour moi aussi.
    Patienter jusqu’au printemps, en attendant on rentre dans la saison de la force et le fan de dlp doublé d’un fan star wars que je suis va attendre sagement le retour du show.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *