Samedi 6 février 2016, les passeports annuels Dream étaient invités à découvrir le spectacle La Forêt de l’Enchantement, qui débutera officiellement à partir de 10 février au Chaparral Theater de Frontierland, ramenant un peu de vie dans ce coin du parc fortement mis à mal par la réhabilitation de Big Thunder Mountain et du Cowboy Cookout Barbecue. Sur place ce jour là, j’ai pu découvrir ce spectacle dont Disneyland Paris nous parle tant depuis fin 2015. Je vous propose mes impressions ci-après.

La promesse

La Forêt de l’Enchantement : Une aventure musicale Disney est présenté par Disneyland Paris comme un hommage à la nature et au monde de la forêt. Rythmé par une conteuse et au fil de tableaux, le spectacle révèlera les secrets de la forêt à travers les histoires de Pocahontas, du Livre de la Jungle, de Tarzan, Raiponce ou encore de Rebelle. Pocahontas et John Smith, Baloo et le Roi Louie, Tarzan, Raiponce et Flynn Rider ainsi que Mérida reprendront en live les chansons de leurs films respectifs au fil des histoires, portés par les esprits de la forêt et où les spectateurs pourront découvrir de nouveaux univers, comme s’ils tournaient les pages d’un livre.

La musique du spectacle a été composée par Vasile Sirli, Directeur de la Musique pour Disneyland Paris, en collaboration avec Gordon et Lisa Goodwin ( compositeurs américains de Los Angeles et vainqueur d’un Grammy Award ). Les chorégraphies et les acrobaties ont imaginées par Caroline Roelands, Florence Delahaye et Yohann Benhamou, trois artistes qui ont participé à des comédies musicales Off-Broadway, à Paris ou à des spectacles du Cirque du Soleil.

Du 10 février au 8 mai 2016, La Forêt de l’Enchantement : Une aventure musicale Disney sera jouée 5 fois par jour, tous les jours à Chaparral Theater – Frontierland dans le Parc Disneyland.

à lire également : Ce qui vous attend en 2016 à Disneyland Paris

la Forêt de l'Enchantement, spectacle musical Disneyland Paris

Le résultat

Difficile de comprendre l’influence des musicals de Broadway sans avoir eu l’occasion d’en voir. Pour ma part, j’ai assisté à quelques représentations du West End ( alter ego londonien du Broadway de New York ) et c’est donc sur cette expérience que je me base pour vous donner mes impressions sur La Forêt de l’Enchantement.

Très honnêtement, je n’attendais pas un si bon résultat, après la déception qu’était pour moi le spectacle Chantons la Reine des Neiges qui était trop court, trop simple, trop facile. La Forêt de l’Enchantement est un spectacle à la hauteur de ses arguments et qui je l’espère trouvera vraiment son public malgré sa situation géographique dans le parc Disneyland. La réouverture prochaine de la gare de Frontierland devrait également animer à nouveau ce coin du parc.

La Forêt de l'Enchantement

Les tableaux
Cinq tableaux s’enchaînent tout au long du spectacle, mené par une troupe de danseurs, d’acrobates et de chanteurs au talent indéniable. Les décors sont amovibles, manipulés par la troupe, créant au fil du spectacle de nouveaux environnements, de nouveaux arrière-plans pour chaque scène. En assemblant plusieurs éléments, de nouveaux apparaissent, tels que la tête de Kerchak ( le père gorille de Tarzan ) créée à partir de feuilles. Superbe.

Alternant prestation chantée, acrobaties et bons moments, chaque tableau est unique. Alors que Raiponce et Rebelle font leur début sur scène à Frontierland, les nostalgiques de Tarzan la Rencontre retrouvent avec grand plaisir le beau Tarzan, toujours aussi aérien, Pocahontas fait son retour au Chaparral Theater bien des années après sa dernière sortie en 1999 et Baloo et le Roi Louie apportent la touche comique du spectacle.

la Forêt de l'Enchantement, spectacle musical Disneyland Paris

la Forêt de l'Enchantement, spectacle musical Disneyland Paris

Les costumes
Epoustouflants. Voilà, c’est dit. Là encore, on sent vraiment l’influence des musicals sur ce point. Disneyland Paris nous a habitué à travailler longuement sur les costumes des danseurs et personnages pour ses parades. Avec La Forêt de l’Enchantement, c’est un autre registre, plus voyant, plus artistique, plus flamboyant. Pari réussi. Mention spéciale à la conteuse et sa couronne d’inspiration forestière.

La musique
Gros point fort : toutes les chansons sont chantées en live, et sont des versions revisitées des chansons originales. Enrichi par une chanson originale, l’ensemble musical de La Forêt de l’Enchantement met la barre très haut en terme de qualité de show à Disneyland Paris. De mémoire, je n’ai d’ailleurs jamais vu à Disneyland Paris un spectacle équivalent à celui-ci.

Les chanteurs sont excellents et ils font la liaison entre chaque scène de manière très fluide, tant et si bien que les enchainements se font sans accrocs. Seules Pocahontas et Raiponce poussent la chansonnette au cours de leurs tableaux respectifs, alors que les chansons du Livre de la Jungle, de Tarzan et de Rebelle sont pour leur part chantées par la conteuse et ses deux accompagnants.

La Forêt de l'Enchantement

la Forêt de l'Enchantement, spectacle musical Disneyland Paris

Le bémol

On a adoré ce nouveau spectacle, qui tient largement ses promesses et qui mérite vraiment d’être vu. Oui, mais. Si le public a semblé emballé par le show et la présence de personnages rares sur scène tels que Pocahontas ou Rebelle, à la sortie, un reproche était sur beaucoup de lèvres : « c’est dommage que ce soit en anglais quand même … »

Habitués depuis l’année dernière au spectacle Chantons la Reine des Neige, joué alternativement en français et en anglais, les spectateurs ont semblé très déçus de ne pas pouvoir chanter leurs chansons préférées pendant La Forêt de l’Enchantement, « parce que c’était en anglais » allant même jusqu’à signaler ce bémol à la sortie du spectacle aux employés présents qui n’ont sans doute pas fini d’entendre ce reproche d’ici cet été.

Pour ma part, l’anglais ne m’a pas dérangé puisque là où Chantons la Reine des Neige était présenté comme un karaoké géant avec les paroles qui défilaient sur les écrans de la scène, ce n’est nullement le cas ici et si il est normal de vouloir entonner les chansons Disney du show, La Forêt de l’Enchantement n’en reste pas moins un musical – bien que plus court – comme on peut en voir à Broadway, au West End ou à Mogador et je ne crois pas que le public ne chante lors de ces représentations.

la Forêt de l'Enchantement, spectacle musical Disneyland Paris

Par contre, le fait que l’anglais ne soit pas compris des plus jeunes spectateurs, rendant le show moins entraînant pour eux ou que le français ne soit même pas proposé pour quelques chansons comme pour Disney Dreams ou lors d’une représentation dédiée alors que nous sommes dans un parc français, là oui, c’est dommage d’autant qu’artistiquement, cela n’aurait pas été dérangeant, à mon sens en tout cas.

L’autre souci du spectacle – mais qui pour une partie d’entre vous n’en sera pas un – ce sont les 2 poteaux de la scène. Si vous avez la malchance d’arriver tard ou de vous placer sur l’un des côtés, ces poteaux vous empêcheront vraiment de profiter pleinement du show dont la majeur activité se passe au centre et est cachée par ces maudits poteaux … C’était déjà un problème avant, c’est toujours le cas aujourd’hui. Donc mon conseil pour conclure : arrivez en avance.

En conclusion, j’ai adoré ce nouveau spectacle, fidèle à ses promesses et à la hauteur de ses arguments. L’anglais n’est pas un problème pour moi, mais j’ai le regard d’une adulte, et j’admets que les plus jeunes visiteurs pourraient être un peu déçus sur ce point. Le spectacle est magnifique, la musique me reste encore en tête et il me tarde déjà de le voir, le revoir et j’espère qu’à l’image des spectacles qui l’ont précédés au Chaparral Theater, La Forêt de l’Enchantement sera présente durant quelques belles années à Disneyland Paris !

la Forêt de l'Enchantement, spectacle musical Disneyland Paris

la Forêt de l'Enchantement, spectacle musical Disneyland Paris

la Forêt de l'Enchantement, spectacle musical Disneyland Paris

 

Previous post

Saint Valentin 2016 à Disneyland Paris

Next post

Aller à Disneyland Paris hors saison

Maureen

Maureen

Créatrice du site. Totalement accro à Disneyland Paris, rien n'y fait, j'y reviens toujours, et ce, depuis 1999. Bienvenue sur Hello Disneyland où je partage avec vous, chaque jour un peu de cette magie qui fait de Disneyland Paris, un lieu unique en Europe !

11 Commentaires

  1. mardi 9 février 2016 at 21:55 — Répondre

    Je suis bien d’accord avec toi. Tout était magnifique mais les chansons en anglais, c’est vraiment dommage… Et nous étions derrière un poteau donc je n’ai pas vu le visage de Keurtchak. Sinon, c’est un bien joli spectacle qui mérite le détour!

  2. chaubon
    mardi 16 février 2016 at 10:04 — Répondre

    Bonjour,
    pouvez-vous me dire s’il vous plaît, quelle sont les horaires de ce nouveau spectacle?
    Merci d’avance

    • mardi 16 février 2016 at 11:26 — Répondre

      12:30 / 13:35 / 14:40 / 17:00 / 18:05

  3. Ethel
    jeudi 3 mars 2016 at 12:22 — Répondre

    Bonjour.
    Super blog, je ne cesse de le parcourir pour préparer mon séjour prévu les 25, 26 et 27 avril 2016.
    Petite question concernant le show « La forêt de l’enchantement »:
    ma fille de 5 ans est malentendante et possède la carte d’invalidité. J’envisage de demander la carte de priorité à City Hall.
    Cette carte permet-elle également de rentrer « en avance » (= dans les premiers) dans le Chaparral Theater et de se placer de façon à ne pas être gêné par ces maudits poteaux?
    Merci d’avance de votre réponse.

    • jeudi 3 mars 2016 at 17:43 — Répondre

      Oui, il y a d’ailleurs des emplacements réservés sur les 2 premiers rangs centraux !

  4. Clémence
    mardi 8 mars 2016 at 14:12 — Répondre

    Ce spectacle m’a beaucoup plu ! Notamment le passage de Tarzan (très impressionnant)
    C’est dynamique et le fait que les chansons soient en anglais ne gâche en rien le spectacle.

  5. Jaël
    dimanche 8 mai 2016 at 11:29 — Répondre

    Superbe spectacle !!! Je ne voulais le manquer pour rien au monde aussi j’avais avancé mon séjour à Disney , je ne le regrette pas c vraiment magique. Bravo
    Je suis d’accord avec vous sur les chansons en anglais , aussi bcp trop présente lors du spectacle nocturne.
    Mention spéciale à Pocahontas – mais pas vu de John Smith 🙁 – et le duo Raiponce et Flynn !

  6. Lina
    vendredi 2 décembre 2016 at 12:23 — Répondre

    Bonjour, savez-vous si ce spectacle sera présent fin février/début mars? Merci et bonne journée.

  7. Calamote
    mardi 2 mai 2017 at 22:26 — Répondre

    Bonjour
    Pouvez vous s il vous plaît me dire si ce spectacle est toujours d’actualité?

    Merci

  8. Ysée
    jeudi 1 juin 2017 at 14:53 — Répondre

    Bonjour Maureen,
    Me revoilà à arpenter le blog pour préparer notre prochain séjour (1-2/07) !
    Petite question : je viens de voir que ce spectacle est actuellement listé dans les « divertissements » sur le site Disneyland, est-il encore joué ??? Est-il question de le remettre à l’ordre du jour ? Et qu’en est-il du show sur les Indestructibles aux Studios ?
    Merci d’avance 🙂

    • Ysée
      jeudi 1 juin 2017 at 23:09 — Répondre

      Je m’auto-réponds parce que j’ai trouvé l’info qui, peut-être, intéressera aussi d’autres lecteurs. Donc retour du spectacle pour les deux mois d’été, youpi, juste à temps pour nous…en espérant que ce ne soit pas trop blindé (bon au moins on n’y va pas le 14 😛 !)

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *