En mai dernier, je suis retournée au Blue Lagoon, le restaurant à la sortie de Pirates des Caraïbes. J’en gardais un excellent souvenir après mes précédents passages, c’est donc avec bon cœur et pleine d’espoir que j’y remettais les pieds. Malheureusement, j’en ressortirais assez amère … Retour sur un repas trop cher pour ce qu’il était.

à lire également : Blue Lagoon Restaurant – Carte et Menus

Le cadre : 8/10

Le moins que l’on puisse dire du Blue Lagoon c’est que le cadre est unique en son genre, au moins à Disneyland Paris. Manger au bord de l’eau, dans une grande salle sombre éclairée aux lanternes avec en toile de fond les bateaux qui s’apprêtent à plonger dans l’attraction culte de Disney et cette odeur qu’on associe immédiatement à Pirates des Caraïbes, c’est à la fois un voyage dans le temps et l’espace mais également un moment unique pendant un séjour. Le cadre à lui seul vaut le détour. Les tables sont parfois un peu serrées, mais qu’importe.

Blue Lagoon Restaurant Pirates des Caraïbes Disneyland Paris

Blue Lagoon Restaurant Pirates des Caraïbes Disneyland Paris

Qualité des produits : 3/10

On y est ! Le moment qui fâche. Alors bon, histoire d’atténuer un peu ma colère, je dirais que toutes les autres fois où j’ai mangé ici, c’était assez réussi dans l’ensemble mais je n’étais jusque là jamais sorti du cliché « cocktail de crevettes / poulet au curry et lait de coco » qui sont à mon sens, les valeurs sûres du Blue Lagoon. Cependant cette fois je me suis essayée aux ravioles d’écrevisses et de saint jacques et j’ai été super déçue … Le plat arrive avec les ravioles réparties en cercle autour d’un assortiment de crudités à base de fèves et de (…) Déjà ça part mal, tout le monde sait qu’en disposant les éléments ainsi, le refroidissement se fait en moins de temps qu’il ne faut pour arriver sur la table du client. Sèches alors qu’il y avait de la sauce hein, servies froides du coup – tiens donc … – et pour l’une d’entre elles vide, mes ravioles m’ont tellement laissées sur ma faim que je suis ressortie en disant qu’on ne m’y reprendrais plus et que c’était mieux avant. Le discours bien constructif en somme ! Et qui me ressemble bien sûr. Si il n’y avait que ça en plus … L’entrée m’a également laissé de marbre. La salade des Caraïbes était bien loin de faire honneur à son intitulé. Il faut savoir que je suis à moitié des îles donc la cuisine exotique, j’en connais un rayon. Pauvre à souhait en cœur de palmier et avocats, mon bol était en fait une salade verte géante, style laitue iceberg en plus, donc sans goût avec genre 2 tomates cerise coupées en 2, 2 tranches de cœur de palmier , 1/4 d’avocat et une vinaigrette tellement basique que je peux acheter la même à Casino en bas de chez moi. Oui, j’étais en colère, je vous avais prévenu ^^ Heureusement le dessert sauve l’honneur, la crème brûlée est flambée devant nous, ça fait 30 secondes de spectacle, c’est bon, on voit les points noirs de vanille dans la crème, ok ça va. Encore heureux !

Blue Lagoon Restaurant Pirates des Caraïbes Disneyland Paris

Blue Lagoon Restaurant Pirates des Caraïbes Disneyland Paris

Blue Lagoon Restaurant Pirates des Caraïbes Disneyland Paris

Quantité servie : 7/10

Les quantités sont correctes. Les plus gourmands ressortiront en ayant encore faim, mais je trouve que les assiettes sont de bonnes tailles. Les produits sont assez light, ce n’est pas au Blue Lagoon que vous allez prendre du poids, bon point donc.

Service : 5/10

Honnêtement j’étais tellement en colère contre mon le contenu de mon assiette que je me souviens à peine du service … De toute évidence, il ne m’a pas transcendé sinon je m’en rappellerai. En revanche, je me souviens avoir « dérangé » un Cast en m’installant, parce que j’étais sur son passage et qu’il me l’a bien fait comprendre. Genre not friendly quoi. Mouais … Il me semble quand même que c’était pas joyeux joyeux cette fois-ci.

Rapport qualité prix : 5/10

Bon ben là, voilà quoi. Je crois que vous devinez déjà mon avis ! Je n’ai jamais eu si mal à ma CB que ce jour là ! D’aucun sait que tout est plus cher à Disney, moi la première. Je n’ai jamais eu de problème avec ça car payer cher pour quelque chose de beau et bon, oui. Pour être déçue, non. Donc voilà, mon verdict est sans appel sur ce coup là, ce déjeuner m’a clairement contrarié et je ne remettrais pas les pieds au Blue Lagoon avant un moment … Dommage, j’aimais bien le cadre.

Blue Lagoon Restaurant Pirates des Caraïbes Disneyland Paris

Déjeuner printanier au Blue Lagoon

5.6

Cadre

8/10

    Qualité des produits

    3/10

      Quantité servie

      7/10

        Service

        5/10

          Rapport qualité / prix

          5/10

            Pros

            • Le cadre
            • Une vraie crème brûlée qui flambe sous nos yeux

            Cons

            • Plat froid
            • Entrée insipide
            • Service décevant
            • Trop cher pour ce que c'est ...

             

            Previous post

            Hors série #6 : Shopping, Disney Springs & Port Orleans Riverside

            Next post

            Réveillons de Noël et du Nouvel An 2016 à Disneyland Paris

            Maureen

            Maureen

            Créatrice du site. Totalement accro à Disneyland Paris, rien n'y fait, j'y reviens toujours, et ce, depuis 1999. Bienvenue sur Hello Disneyland où je partage avec vous, chaque jour un peu de cette magie qui fait de Disneyland Paris, un lieu unique en Europe !

            6 Commentaires

            1. Pauline
              dimanche 2 octobre 2016 at 17:44 — Répondre

              Premier commentaire ici alors que je te suis depuis pas mal de mois maintenant, depuis, à vrai dire, notre premier voyage à Disneyland Paris en mars dernier (depuis on y est retourné le mois dernier, je pense qu’on va vite investir dans un pass annuel !)
              Bref, j’avais donc, pour ce premier séjour en amoureux au pays de Mickey, scrupuleusement noté tes conseils, tes bonnes adresses, etc. Et pour une première fois, on voulait se faire un bon resto. Ma belle soeur nous parle du blue lagoon, en termes élogieux. Mais son avis date d’il y a quelques années, je viens donc sur ton blog, lis ton avis plutôt bon, on se jette à l’eau et on réserve. Mais là, la même déception que toi. 130€ à deux pour un repas qui, clairement, équivalait limite à Flunch pour quelques plats, c’est vraiment mal passé. Tout arrive à moitié froid, pas hyper bien arrangé, et pas franchement avec un service des plus souriants…
              Ton avis du jour me rassure donc, grosse déception pour un cadre magnifique et une ambiance qu’on avait adoré, j’avoue qu’on était un peu descendu de notre nuage ce jour là…
              Depuis j’ai suivi ton conseil du Agrabah Café, et là aucun regrets : beaux, bon, et bien moins cher au final que le Blue Lagoon ^^
              En espérant qu’ils se reprennent bientôt…

              • mardi 4 octobre 2016 at 13:51 — Répondre

                L’Agrabah est tellement au-dessus ! J’adore ce buffet, c’est mon préféré pour l’instant, mais faut encore que je fasse Inventions … Désolée pour ton déj’ en tout cas :/

                • Magi
                  samedi 8 octobre 2016 at 20:52 — Répondre

                  Bonsoir, petite question est ce que vous savez si à l’agrabah l’on trouve du poisson? je ne mange pas de viande et ça m’embêterait de réserver si ils ne proposent que de la viande, Merci d’avance pour votre réponse 🙂

            2. Ysée
              mardi 4 octobre 2016 at 23:49 — Répondre

              Bonsoir Maureen !

              Même impression de notre côté… Les ravioles, appétissantes sur le papier, sont un vrai ratage dans l’assiette : lourdes, fades, collantes, à oublier !
              Nous avons regretté notre choix (un peu par défaut, nous avons réservé trop tard, nous voulions aller chez Rémy), d’autant que l’ambiance n’a pas plu à notre fille : plus princesse que pirate, elle n’était pas rassurée 😉 !
              En revanche notre serveur était charmant, notamment avec les enfants, seul bon point de ce repas.
              Nous irons voir ailleurs lors de notre prochaine visite en décembre !

            3. Alex
              jeudi 6 octobre 2016 at 19:31 — Répondre

              Bonjour,
              D’abord, je tiens à préciser que je vous crois quand vous dites que c’était pas terrible.
              Je tiens juste à partager mon expérience. En avril 2016 (donc vraiment peu de temps avant « la cata »), les ravioles étaient bonnes et chaudes, pas du tout accompagnées de cette espèce de mélange entre fèves et ratatouille. Par contre, elles étaient moins goûteuses que celles prises en novembre 2014 qui étaient aussi plus grandes.
              Espérons donc que ce passage à vide ne soit que temporaire (même si là, il dure depuis 6 bons mois) !

            4. francois
              mardi 25 octobre 2016 at 16:26 — Répondre

              Bonjour,
              je ressort du blue lagoon ce weekend.
              Une catastrophe.
              Je mange la bas depuis 20 ans et je n’y étais pas allé depuis 2 ans et je constate l’ampleur des dégâts… le meli melo de tomate dans le menu enfants de mes filles a 18 euros, c’est 4 tomates cerise pas mures dans un ramequin… un scandale.
              Le poulet qui sent le saumon: surement cuit au même endroit, les bases de la cuisine.
              Et le pompon sur la Garonne, la salade du menu a 40 euros digne d’une salade d’accueil chez Buffalo.
              Tout est devenu surgelé…. légumes, sauce mal équilibres… désolé mais a 54 euros le menu je chipote un peu.
              Le pain : immangeable tout simplement.
              Les cocktails a 14 euros servis a l’arrache dans des verres a coca
              Service stressant sur un table de 2 en étant 4 autant dire du camping…
              après de très bons moments dans cet établissement, la douloureuse a 140 euros c’était la dernière!!!
              Tout ceci et juste un comparatif au standing de l’établissement il y 10 ans.
              Papilles affutées, passez votre chemin.

            Ajouter un commentaire

            Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *