Petit hors série aujourd’hui sur le blog ! Souvenez-vous ! Si vous me suivez sur YouTube ou Instagram, vous avez vécu avec moi mon voyage à New York en décembre 2021 ! Ce voyage incroyable, c’était la réalisation d’un rêve et si j’en crois vos commentaires, il en a inspiré plus d’un parmi vous ! Alors ! Comment s’est passé mon expérience new yorkaise ? Combien cela m’a-t-il coûté et comment ai-je organisé mon voyage à New York ? Je réponds à vos questions ci-dessous !

Note de l’auteur !

Avant toute chose, notez que ce voyage a été en partie sponsorisé par We Love New York et French Bee. Ce partenariat m’a permis de vous offrir un aller retour à New York en juin 2021 à l’occasion de l’inauguration du Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel ! Aussi, autre fait important, j’ai eu très peu de temps pour organiser mon séjour. J’ai eu connaissance de la date de celui-ci fin octobre pour un départ début décembre, ce qui était très court.

Personnellement, je vous invite à vous organiser au minimum 3 mois à l’avance pour un séjour à New York et pour mettre de l’argent de côté pour 1/ les visites et attractions 2/ les restaurants 3/ votre shopping car la vie à New York est plutôt chère ! Cette avance va aussi vous permettre de mieux organiser vos réservations de visites puisque contexte sanitaire actuel oblige, les visites à l’improviste dans un musée ou un observatoire ,n’existent plus, et tout se réserve désormais à l’avance ( même la patinoire en hiver ! ).

Avant de partir

Evidemment, avant de partir, il y a 2-3 obligations à remplir ( et même un peu plus actuellement, COVID oblige ! ) Première chose : avoir un Passeport en cours de validité. Ce n’était pas mon cas quand j’ai eu mes dates hélas, mais ce voyage étant un voyage professionnel en ce qui me concerne, j’ai pu passer en priorité travail à la mairie de ma ville pour le renouvellement de mon passeport. Notez qu’il y a au moment où j’écris ces lignes entre 4 à 6 semaines d’attente minimum pour les rendez-vous en mairies dans les grandes villes de France pour faire ou refaire son passeport. De plus, il faut entre 10 et 21 jours avant la réception de celui-ci.

Autre obligation pour entrer aux USA : l’ESTA. L’ESTA c’est un peu le visa qui vous donne le droit d’accéder au territoire américain. Il se fait en ligne et est payant. Comptez moins de 24h pour l’obtenir si tout va bien. Il coûte 18$ par personne et est valable 2 ans.

Enfin, à l’heure ou j’écris ces lignes, il faut présenter un schéma vaccinal complet ( càd au moins 2 doses de vaccin ) + 1 test PCR négatif pour prétendre prendre l’avion en direction des USA. Notez qu’aux US, le règlement diffère d’un état à l’autre en ce qui concerne le port du masque, la vaccination …etc. Renseignez vous sur les sites officiels des états ou de la ville où vous vous rendez avant de partir pour être bien au fait.

L’avion pour aller à New York

Comme expliqué en début d’article, ce voyage était une collaboration avec We Love New York et French Bee. French Bee est donc la compagnie aérienne que nous avons pris pour aller à New York. Ils ont récemment ouvert une ligne entre Paris et New York et j’ai donc eu l’occasion de la découvrir et d’en profiter pour tester cette compagnie aérienne aux prestations à la carte.

Entendre par là qu’il s’agit d’une compagnie aérienne low cost qui vous permet donc d’aller à New York à partir de 179€ par personne ( aller simple à certaines dates ) et que vous pouvez rajouter des options payantes sur votre voyage pour une expérience personnalisée. En ce qui me concerne, j’ai voyagé au tarif SMART, incluant un bagage en soute de 23kg, un repas à bord et des accessoires pour le vol ( écouteurs, masque et chaussettes ).

Il y a 3 tarifs chez French Bee :

  • BASIC : 1 bagage cabine, couverture et divertissement à bord inclus
  • SMART : 1 bagage 23kg en soute, 1 bagage cabine, accessoires, couverture, repas et divertissement inclus
  • PREMIUM : modification, coupe file, 2 bagages 23kg en soute, 1 bagage cabine, choix du siège, accessoires, couverture, repas et divertissement inclus

Il y a très peu de différences entre le tarif BASIC et SMART honnêtement, sur un vol long courrier comme Paris > New York cela peut valoir le coup d’étudier le sujet car avec l’ajout d’un repas et d’un bagage en soute, cette différence est vite rattrapée voire dépassée.

Je ne connaissais pas French Bee jusque là. Tout s’est bien passé en ce qui me concerne, en dépit des turbulences sur le vol aller, fréquentes à cette période de l’année au dessus de l’Atlantique. Le personnel est plutôt jeune, très agréable. Si on sent bien que l’on est sur une compagnie « low cost » au niveau du choix des films et des options repas plus réduits que chez les compagnies « classiques », l’expérience n’en reste pas moins agréable pour autant.

L’espace pour les jambes était grand, ce qui pour un vol de 9h est IMPORTANT ! Les avions sont des Airbus A350 neufs, c’est super agréable de s’y installer. Les écrans sont modernes, ça fait du bien ! Honnêtement, ce fut un très bon vol et c’est une stressée de l’avion qui vous le dit ahah ! Je recommande donc chaudement !

Attention, les vols French Bee se font au départ d’Orly et arrivent à Newark.

L’assurance voyage pour New York et / ou les USA

Pour mes voyages aux USA, j’avoue ne pas avoir toujours pris d’assurance mais ces derniers temps, depuis San Francisco en 2019, j’ai tendance à prendre une assurance. De plus, entre le COVID et le risque de se blesser à la patinoire ( même si ce n’était pas l’objectif hein ) j’ai préféré opter pour la sécurité et partir assurée. Pour cela je me suis associé à Chapka Assurance et j’ai pris le pack Cap Assistance 24h/24, pour être assurée en cas d’hospitalisation et de rapatriement. J’avais surtout peur de l’hospitalisation car on sait qu’aux US, la facture est TRES salée quand cela arrive.

Fort heureusement je n’ai pas eu à m’en servir mais j’étais plus sereine en me sachant protégée tout du long ! Mon séjour durant juste une semaine, la valeur du package choisi était de 35€ par personne.

New york hello maureen USA-13

Mon hébergement à New York

Ce paragraphe va être très court car j’ai détesté mon hôtel ! Je ne vous le recommande donc pas. Service inégal, chambre plus petite que sur les photos, vue pas du tout sur la Skyline sauf si vous avez pris une chambre ++ ( et encore, vous avez intérêt à être très haut et l’hôtel n’est pas si haut que ça ) + roof top pas accessible ( alors que présenté comme un argument de vente ) si vous n’avez pas une chambre / suite sur les tous derniers étages ( aux tarifs ++ ) bref, grosse déception bien que je sois habituée aux hôtels de grandes villes …

L’hôtellerie à New York est très chère. Comptez minimum 150$ par nuit pour un établissement correct et pensez bien à lire les commentaires et avis avant de réserver pour éviter au max les mauvaises surprises ! Et ne vous fiez pas seulement aux photos ! J’avais pris le Sheraton TriBeCa en m’appuyant que le fait que Sheraton avait à priori une qualité de service impeccable. Et bien la prochaine fois je prendrais un Moxy je pense ^^

Les activités et visites à New York

Pour les activités et attractions de ce séjour, j’avais pris le New York CityPass, pour faire les classiques : Statue de la Liberté, Top of the Rock, 9/11 Memorial, Empire State Building, Musée d’Histoire Naturelle et Metropolitan Museum ! Idéal pour un premier voyage à New York ou pour faire les attractions classiques de la ville ! Et pratique car toutes les réservations était regroupées sur mon compte sur le site du Pass.

Il y a très peu de visites gratuites à New York, et les observatoires sont plutôt chers ( environ 50$ pour les Summit One Vanderbilt ou One World Trade Center par exemple ). Certaines expositions font aussi rapidement monter la note comme The Friends Experience ( environ 50$ aussi ) ou les expériences type patinoires en hiver ( entre la réservation et les locations / consignes, on est vite à 40-50$ par personne ).

Petit conseil côté visites ! Pour ma part, j’ai choisi de privilégier le Top of The Rock pour les observatoires et de réserver un créneau horaires à 15h30 soit environ 1h avant le coucher du soleil à ce moment là ce qui m’a permis d’assister au coucher de soleil sur Manhattan, d’avoir vue sur l’Empire State Building ( ce qui n’est évidemment pas possible quand on est dessus justement 😛 ) + d’avoir vue sur Central Park également ! Top of the Rock reste mon observatoire fav même si je dois admettre que Summit One me fait de l’oeil aussi depuis son inauguration l’an dernier !

Je reviendrais sur un article dédié aux visites que je vous recommande à New York dans des posts séparés car ce chapitre mérite bien davantage que quelques lignes !

COVID, tests …etc.

Je suis partie en 2021. Et si à l’heure où j’écris ces lignes, le règlement n’a pas beaucoup évolué, j’espère bien qu’à moyen terme, je pourrais carrément supprimer ce paragraphe de ce guide ! En attendant, sachez qu’il est très simple de se faire tester à New York, même en étant ressortissant français.

Il y a des camions de test partout dans la ville, dans tous les lieux touristiques et les avenues très fréquentées. Personnellement, j’ai été testée à Grand Central Station et devant le Plaza, l’hôtel de Maman J’ai Encore Raté l’Avion sur la 5e Avenue à la sortie de Central Park ! Il y avait aussi des stands de test sur Times Square, Madison Avenue et même des stands de vaccination au Musée d’Histoire Naturelle ! Et c’est gratuit ! Il suffit de présenter son Pass Anti Covid et un justificatif d’identité ( carte ID ou passeport ).

Pensez d’ailleurs à toujours avoir votre passeport avec vous, car un justificatif d’identité correspondant au nom de votre pass vaccinal est toujours exigé pour les ressortissants étrangers. En effet, il y a pas de photos sur notre pass vaccinal, donc la fraude reste possible mais aux USA, ils ne rigolent pas avec ça et vérifient que le nom et l’ID correspondent.

Téléphone et internet

Le roaming c’est bien gentil mais ca coûte un bras ( voire deux ) et dépendre du wi-fi de nos jours est aussi frustrant qu’idéaliste. Pour ma part, depuis quelques années déjà je ne jure plus que par les cartes SIM américaines installées sur mon iPhone à la place de ma SIM française. Ainsi, j’ai un numéro américain ( pour Uber ou d’autres résa ) et accès à internet en illimité pour vraiment pas très cher si je compare aux forfaits internationaux.

Pour vous donner un exemple, j’ai du prendre un pack 1Go à 20€ – que j’ai cramé en 24h évidemment – chez mon opérateur Bouygues à mon arrivée ( oui car il fallait activer la carte 24h avant d’atterrir aux USA et j’avais oublié ce détail ) + j’ai payé plus de 25€ pour 47Mo d’internet ( de qualité médiocre cela dit en passant ) soit 45€ pour 1,04Go utilisé en 24h. Bon, ben ma carte SIM américaine m’a coûté 35€ sur Amazon pour 9 jours de données Internet 4G illimitées, appels, SMS illimités pendant … 9 jours. VOILA.

Restaurants et snacks

Contrairement aux idées reçues, on ne mange pas mal aux US et on peut même vraiment se régaler. New York étant une ville multi culturelle avec un énorme background d’immigration, les restaurants proposant une cuisine autre que classique américaine sont ultra nombreux et en évitant les erreurs classiques du touriste non renseigné, impossible de mal manger !

Je reviendrai plus en détails sur mes expériences gastronomiques et mes bonnes adresses pour bien manger à New York dans un post séparé mais en attendant voici quelques petites infos à connaître avant de partir !

Méfiez-vous des vendeurs de hot dog / street food et autres vendeurs ambulants qui n’affichent pas les tarifs de leurs produits ! Le prix est fixé aléatoirement à la tête du client et bien sûr, dès qu’ils voient qu’ils ont à faire à un touriste, ils chargent au maximum. La légende dit que certains se sont vu demandé 10$ pour une bouteille d’eau de 50cl … Perso, on m’a demandé 10$ pour deux pauvres hot-dog que j’avais payé 2$ / u en 2012 … Alors n’hésitez pas 1/ à négocier 2/ à les éviter car outre leur politique tarifaire et commerciale scandaleuse, je ne suis pas convaincue que ce soit hyper clean niveau sanitaire, c’est même la seule fois où j’ai eu un bon gros mal de ventre après manger lors de ce séjour !

Pour les brunch : pensez à réserver à l’avance ! C’est une expérience très prisée à New York et les meilleures adresses se remplissent vite. Ne prenez pas de risque si une adresse vous tente en particulier ! Pour les bonnes adresses je vous recommande d’ailleurs le livre de Viviane du blog We Love New York, qui sort un peu des sentiers battus et m’a régalé pendant une semaine !

Enfin, on en reparlera mais parmi les adresses obligatoires à faire à New York il y a bien sûr Levain Bakery ! Leurs cookies sont à tomber, aussi énormes que délicieux et leurs mochas sont les meilleurs que j’ai bu de ma vie ! Un régal !

Bref. Pizzas, cookies, bowl, tacos, burger, dim sum … New York offre un panel sans limites pour qui aime manger lors de son voyage ! Comptez minimum 4$ et jusqu’à 30$ par personne pour manger correctement sans être pour autant au restau pour tous les repas ! Je terminerai cette partie en vous conseillant les food tour de mon amie Julie pour découvrir des spécialités culinaires de la ville + une visite en français par une New Yorkaise avec des anecdotes qu’on ne trouve pas dans les guides !

Transports et taxis : mon expérience à New York

Côté transports en commun, j’ai fait au plus simple : j’ai pris une Metro Card 7 jours pour environ 35$.De quoi prendre le métro en illimité pendant toute ma semaine à New York ! J’aurai même pu prendre le bus apparemment mais je n’ai pas osé ( c’est écrit Métro, je me suis bêtement arrêté à ça … ). On prenait le métro 3 à 4 fois par jour parfois plus, donc je pense avoir largement rentabilisé ma Métro Card ^^ Pour info, le trajet à l’unité coûte $2.75. Je vous laisse faire le calcul !

La Metro Card se swipe juste dans un interstice prévu à cet effet dans les stations de métro. Les enfants de moins de 44 inches ( soit environ 1,11m ) ne payent pas et passent sous le tourniquet ou avec l’adulte pour les tourniquets qui vont jusqu’au plafond.

A mon arrivée à l’aéroport, par flemme ( il était tôt là-bas mais il était 2h du matin pour moi et je n’avais pas vraiment dormi pendant le vol ) et par facilité, j’ai pris un taxi jaune classique. A Newark, ils sont à « réserver » à la sortie – comprendre par là qu’on vous dit à quel emplacement prendre le taxi qui vous a été attribué depuis le guichet à l’intérieur de l’aéroport ( donc ne sortez pas trop vite dehors ) – et vous donnez ensuite l’adresse de votre hôtel / logement au chauffeur. Le règlement se fait en fin de trajet ( n’oubliez pas les tips de 15 à 20% de la note ) par carte ou cash comme vous préférez ! Perso j’ai payé en carte et tipé en cash.

Pour le retour, par facilité ( toujours ) j’ai appelé un Uber directement depuis mon tel. Notez que j’avais un numéro américain puisque j’avais pris une puce américaine pour la durée de mon séjour ( lire plus haut ). Les montants Uber VS Taxi étaient quasi identiques sur un même trajet ! Comptez environ 80-90$ pour faire Newark > Manhattan.

J’aurais aussi pu faire ce trajet en métro et j’aurais économisé pas mal de dollars c’est sûr. Mais être une femme + voyager avec un enfant + les valises + prendre les transports pour l’aéroport en soirée ne m’inspirait pas franchement et j’ai appris par la suite que c’était pas hyper conseillé en effet donc sans regrets.

Shopping : préparez votre CB !

Outre les classiques souvenirs qu’on achète lors d’un voyage à l’étranger, il y a à New York toute la gamme « I ❤ NY » qui vous fera de l’oeil tant elle est ancrée dans la pop culture aujourd’hui ! Pour ces souvenirs là, je vous conseille d’ailleurs de privilégier China Town et ses petits boutiques de souvenirs à Times Square et autres lieux ultra touristiques où les mêmes produits vous seront proposés 2 à 3x plus chers !

New York c’est aussi les boutiques Disney Store sur Times Square et Harry Potter à Flatiron. Dans la première vous retrouverez les collections Disney de Shopdisney.com et même certaines collections de Walt Disney World. C’est là-bas par exemple que j’ai acheté mon Spirit Jersey Haunted Mansion, exclusif aux US ! Il y a aussi toute une collection New York et d’autres exclusivités américaines chez Loungefly ou le prêt-à-porter. Beaucoup de tentation donc ! Pour ma part j’y étais pour Noël, je vous laisse imaginer la PLS …

Chez Harry Potter Store, outre l’expérience de la boutique en elle-même, de nombreuses exclusivités sont proposées et toutes les collections officielles déjà vues dans les parcs Universal ou les Studios Harry Potter vous attendent ! La tentation ultime qui s’achève avec en plus un bar à Butterbeer et des snacks sucrés sur le thème Harry Potter ! Bon courage !

Si les souvenirs classiques sont assez raisonnables en terme de prix, je préfère vous prévenir que chez Disney et Harry Potter, les prix sont plutôt costauds. Alors prévoyez le coup ( et le coût ) et soyez prêts !


Et voilà ! Toutes les infos sur mon voyage Disney à New York en 2021 sont rassemblées ici et j’espère que ce petit résumé vous aura aidé à préparer un futur séjour dans la Big Apple ou vous aura donner envie d’en faire un ! A très bientôt !

Copyright © Hello Disneyland 2022 – Tous droits réservés – Reproduction interdite

 

Previous post

Le 12 avril à Disneyland Paris - Disney Fans : Rassemblement !

Next post

La saison de Noël 2022 à Disneyland Paris

Hello Maureen

Hello Maureen

Créatrice du site. Totalement accro à Disneyland Paris, rien n'y fait, j'y reviens toujours, et ce, depuis 1999. Bienvenue sur Hello Disneyland où je partage avec vous, chaque jour un peu de cette magie qui fait de Disneyland Paris, un lieu unique en Europe !

1 Commentaire

  1. Vincent
    11 mai 2022 at 19 h 31 min — Répondre

    Merci pour ton partage d’expérience. C’est top.
    Ça me replonge dans mes souvenirs de nyc à noël en 2010.
    Hâte de lire tes autres articles sur ton périple.
    Merci et encore bravo pour tout ton travail (Disney et autre).

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.