Après avoir vu les lands Main Street USA, Frontierland et Fantasyland, je continue à répertorier tous les secrets de Disneyland Paris et cette fois-ci, c’est du côté d’Adventureland que je vous emmène !

Côté entrée principale

• Sur l’arcade en mosaïque de l’entrée principale, près des torches de chaque côté de l’entrée principale d’Adventureland, on peut apercevoir les initiales WDI de Walt Disney Imagineering.
• Juste au dessus, on peut également voir une boussole de couleur rouge et or, symbole de la série True Life Adventures réalisée par Walt Disney Studio dans les années 50.
• Un oeuf géant, bien calé dans son nid, est installé au sommet de la tour la plus à l’est de l’entrée d’Adventureland ; mais quel sorte d’oiseau à pu pondre un oeuf aussi énorme ? Réponse : un oiseau Rokh – animal fabuleux issu du conte de Sinbad le Marin – plus grand que l’aigle et si fort qu’il est capable de soulever avec ses serres un éléphant ! Il apparaît aussi dans les « Voyages de Sindbad », le marin. Si cet oiseau avait existé, il aurait au moins 10 mètres de haut et 20 mètres d’envergure, ailes déployées, ce qui explique la dimension de son oeuf.
• Il y a un crâne de buffle posé sur le sable dans le décor à l’entrée d’Adventureland, côté Central Plaza.
• Sous l’entrée d’Adventureland, se trouve un lustre en or, offert par le Roi Hassan II du Maroc, principal actionnaire d’EuroDisney. Des bancs ont été placés en dessous car un jour un véhicule trop haut avait risqué de l’arracher.

Zone Agrabah Café Restaurant

• Levez les yeux dans la boutique de la Girafe Curieuse, et dites bonjour à la Girafe !
• Dans la boutique de Schéhérazade, des sabres sont plantés au plafond !

• Entre le fond du bazar à l’entrée vers le Passage Enchanté d’Aladdin et Frontierland, il y a un passage couvert, il peut également mener aux terrasses d’Hakuna Matata. Au fur et à mesure que l’on avance l’ambiance change pour devenir celle du Far West. Très peu fréquenté, c’est presque un passage caché !
• De la fumée sort de temps en temps de la lampe du Génie présente dans le décor de la photolocation d’Aladdin.
• Les dômes d’Adventureland Bazar sont surmontés de girouettes qui évoquent les personnages des Mille et Une Nuits.
• Le restaurant Agrabah Café fut inauguré le 23 décembre 1999 et se trouve à la place de trois anciennes boutiques : L’Échoppe d’Aladin, La Reine des Serpents et Le Chant des Tam-Tams.
• Il y a d’ailleurs encore des vestiges de ces boutiques avec notamment la pancarte d’entrée des boutiques L’Échoppe d’Aladin et La Reine des Serpents.
• Dans l’ancien bazar, aujourd’hui Agrabah Café Restaurant, vous verrez que certaines peintures murales évoquent les contes des Mille et Une Nuit.

Agrabah Cafe Restaurant - Disneyland Paris

Vers Pirates of the Carribean

• Selon la légende, la file d’attente est l’entrée dérobée menant à l’arsenal au coeur du fort. Il reste des traces d’un ancienne bataille : portes détruites, traces de poudre au sol …
• Dans la file d’attente, levez les yeux, vous y verrez la pancarte « Pirates Ye Be Warned » visibile au début du premier film de la saga Pirates des Caraïbes.
• Toujours dans la file d’attente, il y a une petite salle de torture où sont enfermés deux squelettes et une « Vierge de Nuremberg », un terrible instrument de torture !
• Lors de la file d’attente, se trouve une pièce dont le sol s’est effondré. En équilibre au-dessus du vide, se tient une table sur laquelle on peut voir la carte du trésor et sous laquelle se trouve la dernière scène de l’attraction avec les deux squelettes qui brandissent des bouteilles d’alcool, qui est justement à côté du fameux trésor !
• Le bateau qui tire sur les embarcations des visteurs dans Pirates des Caraïbes se nomme L’Inferno.
• Dans la scène du puits, la plupart des vêtements portés par les animatronics datente d’avant 1900 et proviennent d’un magasin de costumes anciens de Londres !
• Lors de la grande réhabilitation en 2017 pour l’arrivée de Jack Sparrow, l’attraction a subi quelques changements. – La vente aux enchères ne propose plus des femmes à marier mais des armes et celle-ci est mené par La Rouquine désormais en tenue de pirate !
– Les duellistes ne sont plus deux hommes mais un homme et une femme, parité oblige !
• Jack Sparrow se cache d’ailleurs non loin de La Rouquine, dans le tonneau près de l’homme ivre. Ouvrez l’oeil !
• Attention au Capitaine Barbossa, après la troisième descente ! Il semble ne pas être totalement remis de la malédiction du Black Pearl …
• Le capitaine Sparrow peut enfin être aperçu une seconde fois dans la salle du trésor !
• Deux chats vous observent du haut des poutres surplombant la sortie de Pirates of the Caribbean dans la boutique Le Coffre du Capitaine, peut-être y en a-t-il d’autres dans la boutique …
• Il y a une girouette en forme de pirate scrutant l’horizon avec une longue-vue au sommet de la boutique Le Coffre du Capitaine.
• Dans le restaurant Capitaine Jack’s – Restaurant des Pirates, observez bien les murs. Vous y verrez les avis de recherches pour les Capitaines Barbossa, Davy Jones, Barbe Noire et bien sûr Sparrow !

secrets-adventureland-disneyland-paris

• On laisse son sabre à l’entrée du restaurant moussaillon !
• Ouvrez l’oeil, un coffre contient quelques lingots d’or près du pont à l’entrée de la salle du restaurant.
• La véritable propriétaire du restaurant est Angelica Teach ( Pirates des Caraïbes IV ). Jack Sparrow lui a volé son restaurant.
• Toujours dans le restaurant, observez bien la carte des Caraïbes dans la salle d’attente. Chaque scène de l’attraction dans sa version originale y figure !
• Cette carte comporte d’ailleurs quelques clins d’oeil originaux comme Tietz Bay, en hommage à Chris Tietz, l’Imagineer responsable de la création d’Adventureland !
• Dans la salle d’attente, les murs sont ornés de reproductions d’illustrations encadrées dessinées par Marc Davis, qui a travaillé sur la version californienne dans les années 60.
• Le restaurant est composé de trois parties : une à partir de morceaux de bateaux, une autre en bois, puis la dernière en palmiers. Vous aviez remarqué ?
• En prenant le Disneyland Railroad entre Fantasyland Frontierland Station et Fantasyland Station, vous apercevez la salle du trésor de Pirates des Caraïbes. Et un squelette.
• Et inversement, peut-être apercevrez-vous derrière vous en hauteur, le Railroad lorsque vous entrerez dans cette salle à bord de votre embarcation ! C’est rare, mais ça arrive !
• La salle du trésor contient plus de 30 000 pièces, toutes faites d’un métal qui ne rouille pas malgré la proximité de l’eau !
• Entre Pirates des Caraïbes se trouve un stand à boisson fraîche. Observez la serrure du coffre contenant de la glace. Elle a la forme d’une bouteille de Coca Cola !
• Sur ce même stand, regarde les poignées des épées faisant le logo de pirates. Ce sont en fait des bouteilles de Coca Cola !

Vers la Cabane des Robinson

• La Cabane des Robinson rend hommage à la famille Robinson du film de Walt Disney : Les Robinson des Mers du Sud sorti en 1960.
• L’arbre de la Cabane des Robinson est un Disneyodendron semperflorens grandis et il mesure 21 mètre de haut. Il est situé à 6,5 mètres au dessus de eaux pour être visible de tous à Adventureland !


• A l’origine, cet arbre était composé de plus de 300 000 feuilles artificielles. Celles-ci avaient été posée à la main une à une !
• La cabane est composée des différentes parties du bateau des Robinson, cela explique les miradors et longues vues ça et là !
• A l’entrée de l’attraction se trouve un drapeau disant « vous pouvez entrer dans le port ».
• Devant la chambre des enfants dans la Cabane, on peut voir un autre drapeau disant « Ne vous approchez pas, nous sommes pestiférés » que ceux-ci utilisaient pour tenir les pirates à distance !
• Enfin, à la sortie, un dernier drapeau nous souhaite « bon voyage ».
• Devant l’entrée de l’arbre des Robinsons se trouve l’ancre du voilier échoué derrière l’arbre, témoin de la violence du naufrage !

Adventure Isle

• Les fontaines à eau d’Aventure Isle sont alimentées par un circuit donnant l’impression que l’eau provient de La Cabane des Robinson.
• Près du pont suspendu, on peut apercevoir les restes du bateau des Robinson : Le Swallow.

Adventure Isle - Disneyland Paris

• Dans les sous-sols d’Adventure Isle, plus précisement dans Ben Gun’s Cave, il y a un trésor gardé par un squelette. On peut également voir plusieurs squelettes entre les roches dans ce coin …
• Verrez-vous le crâne taillé dans la roche situé un peu avant le trésor, sur la gauche et trois autres squelettes, prisonniers dans de petits espaces creusés dans la roche, juste avant la sortie donnant face à l’escalier menant à l’intérieur de Skull Rock ?
• En parlant de Skull Rock, avez-vous remarqué que les deux lanternes qui lui servent d’yeux vous suivaient du regard ? Brrr …
• Une partie du restaurant Le Chalet de la Marionnette est situé à Adventureland, dans une grotte aménagée par des pirates ; vous pourrez y voir la cage dans laquelle Stromboli avait enfermé Pinocchio !
• Sur le cours d’eau séparant la Cabane des Robinson du restaurant Colonel Hathi’s Pizza Outpost, il y a une petite embarcation à moteur, clin d’oeil au film « African Queen », tourné en 1952 par John Huston avec Humphrey Bogart et Ingrid Bergman.
• Sur cette embarcation se trouvent Carl Fredericksen et Russel du film Pixar Là-Haut.

Zone Indiana Jones et le Temple Maudit

• Prenez garde, on dit qu’un tigre rôde, et à en juger par les empreintes au sol, j’aurais tendance à le croire …
• On dit aussi qu’une Tarentula Eurydelma s’est échappée de sa cage. Celle-ci se trouve sur le côté de Indiana Jones Adventure Outpost et est … vide. Oups.
•Les photos entreposées au sein de la boutique Indiana Jones Adventure Outpost sont des photos de personnes de la famille d’Imagineers !
• Shiva, une divinité indienne protège les cobras de pierre visibles dans la file d’attente d’Indiana Jones et le temps du Péril.

• Le Temple du Péril s’inspire de temples hindous du sud de l’Inde, de style Palavien. Evidemment.
• L’attraction Indiana Jones et le Temple du Péril fut inaugurée le 10 décembre 1993 par George Lucas et fut ajoutée au parc dans le but de faire patienter les guests avant l’ouverture de Space Mountain et devait être démonté par la suite. Mais, sa popularité a fait qu’elle est toujours présente aujourd’hui.
• De plus, entre le 1er avril 2000 et le 4 décembre 2004 l’attraction fut mise à l’envers. Tous les éléments de décors furent alors redirigés pour l’occasion et les wagonnets furent inversés. Cependant, elle fut retirée et ne sera pas remise dû à un nombre de plaintes importants concernant des douleurs amplifiées dans ce sens.
• Durant la file d’attente, il est possible de voir la tente d’Indiana Jones… comment savoir laquelle ? Facile, il y a son chapeau et son fouet posés sur le lit !
• Le restaurant Colonel Hathi’s Pizza Outpost s’appelait jadis l’Explorers Club. On peut d’ailleurs encore voir les initiales de ce nom sur les lanternes de la terrasse du restaurant mais aussi sur la cheminée près du comptoir.


• Au coeur du restaurant Colonel Hathi’s Pizza Outpost, il y a un énorme arbre ; et si vous observez bien, vous verrez que les deux Toucans qui y sont perchés ne sont pas tout à fait immobiles 😉
• Toujours dans le restaurant, il y a des dessins, dont l’un représentant un comptoir autour duquel sont présents Ernest Hemingway en jaune à droite, le Commandant Cousteau avec un bonnet rouge, et Indiana Jones dans le fond avec son chapeau.
• Sur la cheminée du restaurant, vous verrez une photo qui a l’air bien ancienne. Observez bien l’arrière plan … La photo a été prise dans l’un des décors de la file d’attente d’Indiana Jones et la Temple du Péril ! Dernier détail : le drapeau sur la photo mentionne lui aussi l’Explorer’s Club !
• Près de CoolPost – Sur la Route de la Soif, se trouve une glacière coca-cola qui lorsque qu’elle est ouverte, donne un bruit d’un verre de soda que l’on verse.
• Près de Cool Post toujours, vous pourrez voir plusieurs caisses avec le logo Coca Cola dans plusieurs langues. La marque est partenaire de Disneyland Paris depuis toujours, voilà une façon amusante et immersive de faire leur pub, non ?


Cool Post - Boissons Disneyland Paris

Sources :
Hello Disneyland, Disneyland Paris – De l’esquisse à la création, Secrets Disney
Encore une fois, merci à Guuillaume pour son aide sur ce sujet !

Copyright © Hello Disneyland 2018 – Tous droits réservés – Reproduction interdite

 

Previous post

Jusqu'à 40% sur votre séjour + OFFERT aux enfants !

Next post

Disneyland Paris sous la neige

Maureen

Créatrice du site. Totalement accro à Disneyland Paris, rien n'y fait, j'y reviens toujours, et ce, depuis 1999. Bienvenue sur Hello Disneyland où je partage avec vous, chaque jour un peu de cette magie qui fait de Disneyland Paris, un lieu unique en Europe !

1 Commentaire

  1. Larissa
    2 avril 2018 at 17 h 12 min — Répondre

    Très intéressant !!! Je devrais un jour partir tout chercher grâce à votre site ! J’adore les secrets ! Bonne soirée

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *