vente privee disneyland paris 30 ans bon plan

Tout commence le vendredi 21 janvier. C’est en fin d’après-midi que Disneyland Paris poste sur ses différents comptes réseaux sociaux une courte vidéo, mettant en scène l’ascenseur de la Tower of Terror s’écrasant dans le sol avec un texte annonçant une grande nouvelle qui serait dévoilée lundi 24 janvier. Dès lors, chacun y est allé de sa spéculation, de son optimisme naïf à ses petites informations internes. Tout ça pour finalement apprendre ce jour qu’il s’agissait juste d’un nouveau partenariat avec Rhinoshield, marque mondialement connue pour ses accessoires de protection pour téléphones. Retour sur une opération de communication aussi bruyante que provocatrice, qui n’a laissé aucun fan de Disneyland Paris indifférent.

Beaucoup de bruit pour quelques coques

Pour la première fois dans le cadre du démarrage d’un nouveau partenariat, Disneyland Paris a posté sur ses différents comptes de réseaux sociaux ( Pass Annuels sur Facebook, ShopDisneyland Paris et DLPAmbassadeurs sur Instagram … etc ) ce teasing dès vendredi après-midi, laissant à tous ses abonnés le soin de spéculer pendant le week-end avant de dévoiler la finalité de cette mise en bouche ce lundi midi.

La finalité c’est donc une collaboration avec Rhinoshield, une marque mondiale d’accessoires esthétiques et robustes pour smartphones. Et c’est tout. Quel rapport avec la Tower of Terror ? Aucun. Pas même le visuel sur la coque. Seule hypothèse ? La coque résiste mieux aux chutes que l’ascenseur de la Tower of Terror. Hmmm …

Une campagne efficace …

Cela dit, une chose est sûre : la campagne a fait du bruit et sa visibilité est maximale. L’adage « qu’importe qu’on en parle en bien ou en mal, tant qu’on en parle » prends dans ce cas précis tout son sens ! A mon tour donc de vous informer du contenu quand même de cette « nouveauté incroyable » :

« RhinoShield, la marque d’accessoires ultra-protectrice pour smartphone et Disneyland® Paris, première destination touristique en Europe, annoncent une nouvelle Alliance Stratégique à compter du 1er janvier 2022. (… )

Grâce à cette alliance, RhinoShield et Disneyland Paris s’associent pour créer des protections de smartphone alliant magie, innovation et durabilité. Disneyland Paris profitera de la force des produits de RhinoShield pour proposer à ses visiteurs de nouvelles coques, originales et ultra-protectrices conçues spécialement pour eux. Ces coques exclusives Disneyland Paris x RhinoShield seront disponibles à la vente dans les boutiques de la destination, et intégrées aux histoires des parcs notamment dans le cadre des célébrations du 30ème anniversaire de Disneyland Paris. »

Rhinoshield et Disneyland Paris via Insidears

… ou une goutte de plus dans le vase déjà bien rempli des fans de Disneyland Paris ?

Certains se vantent déjà de n’avoir jamais cru à autre chose qu’une « petite » nouveauté. D’autres disent fièrement avoir découvert le pot au roses dès le début en décortiquant l’annonce visuellement. A tous ceux-ci, je dis bravo, ok très bien. Vous n’attendez plus grand chose de DLP, je ne suis pas sûre que ce soit très positif in fine mais en tout cas, au moins, vous n’êtes pas déçus. Et tant mieux.

A tous les autres, qui ont espéré une mise à jour de l’attraction qui fêtera ses 15 ans cette année ( certaines attractions n’ont pourtant pas tenu 10 ans avant d’être rethématisées – coucou Space Mountain – mais je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître – littéralement ) ou de façon plus réaliste un livre, une collection, ou n’importe quoi lié à la Tour de la Terreur : je vous dis que je compatis et que je suis déçue – encore – comme vous.

Alors même si j’imagine bien que ce teasing fait partie d’une stratégie globale avec la marque et que cette action n’est pas – je l’espère – du fait de DLP, il n’en reste pas moins que la majorité s’arrêtera à la déception générée. Si une communication 100% positive n’est à mon sens pas forcément une réussite, susciter un bad buzz, même chez une toute petite partie de sa clientèle n’est pas idéal non plus … Gageons que le jeu en valait la chandelle pour Disneyland Paris.

Ceci étant dit, soyons réalistes, une rethématisation d’attraction n’aurait pas été annoncé comme ça en catimini un lundi de janvier alors que dès demain, une conférence sur le contenu des 30 ans de Disneyland Paris doit être tenue. Pour le reste en revanche, le doute était permis. L’espoir plutôt. D’autant qu’aucun nouveau partenariat n’a jamais fait l’objet d’un tel teasing. Ni l’arrivée du groupe Bel côté restauration, ni l’association avec MiniMe Paris ou Eleven Paris ou d’autre collaboration côté merchandising.

Et puis, appuyer là où ca fait mal et en l’occurence sur la Tower of Terror – qui est une icône de Disneyland Paris et dont la transformation en Mission Breakout fait partie des rumeurs les plus persistantes sur l’évolution des Walt Disney Studios – a quand même tout de la provocation. On peut donc tout à fait comprendre la déception des fans, voire la frustration ou la tension tant on se sent presque moqués dans ce cas précis.

Rappelons que les fans justement sont déjà éprouvés par les dernières mises à jour ( fin des FastPass, augmentations en tous genre, réservations difficiles / indisponibles à certaines dates ). On en arrive à appréhender le changement à Disneyland Paris. Ce même fan dont on a longtemps dit qu’il était le meilleur client de Disneyland Paris est il encore respecté par sa destination préférée ? Je vous laisse juge.

Personnellement :

Copyright © Hello Disneyland 2022 – Tous droits réservés – Reproduction interdite

 

Previous post

Décembre 2021 : l'actualité de Disneyland Paris

Next post

Le Pass Vaccinal obligatoire à Disneyland Paris

Hello Maureen

Hello Maureen

Créatrice du site. Totalement accro à Disneyland Paris, rien n'y fait, j'y reviens toujours, et ce, depuis 1999. Bienvenue sur Hello Disneyland où je partage avec vous, chaque jour un peu de cette magie qui fait de Disneyland Paris, un lieu unique en Europe !

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.