Main Street Motors est aujourd’hui une boutique de prêt-à-porter pour adultes située au centre de Main Street USA à l’entrée du Parc Disneyland. Cependant, elle n’a pas toujours été une simple boutique de vêtements. En 1992, Main Street Motors était même un véritable musée automobile à Disneyland Paris. Retour sur cette époque et cette version originale imaginée par Eddie Sotto lorsque Disneyland Paris s’appelait encore Eurodisney !

1992 : quand l’immersion et l’expérience primait à Disneyland Paris

En 1992, les priorités étaient bien différentes à Disneyland Paris. Le projet avait été livré dans une version idéale, créée par les Imagineers Disney. A l’époque, l’expérience était primordiale et l’objectif était d’offrir une destination immersive. C’est grâce à cet idéal que les visiteurs des premières années ont eu la chance de parcourir un vrai bazar dans les rues d’Adventureland, que Frontierland accueillait une ferme et un sculpteur de bois et que Main Street USA avait un vrai garage américain !

Pour cette idée folle d’exposer de vraies voitures de collection à Eurodisney, Eddie Sotto s’est inspiré du catalogue de Nieman Marcus, un magasin de produits originaux originellement situé à Dallas et qui offrait des pièces excentriques venues de New York à ses riches clients !

Rappelons que Main Street USA est inspiré de Marceline, la ville d’origine de Walt Disney. Son histoire se situe au début du 20e siècle. En cherchant des images d’archives, vous verrez que Main Street USA dans les Magic Kingdom ressemblent très fidèlement à la rue principale de Marceline !

Marceline, la ville d’enfance de Walt Disney

Et comme toutes les villes américaines, Marceline possédait un garage. En combinant ces deux idées, vous comprendrez comment des voitures de collection américaines ont atterries à Disneyland Paris pour y être exposées et … vendues !

Un musée automobile à Eurodisney ?

En 1992, 3 voitures de collection américaines étaient exposées dans Main Street Motors :

  • une High Wheeler Model C de 1907
  • une Thirty Gentleman’s Roadster de 1908
  • une Oakland Model 33 de 1911
Main Street Motors en 1992 à Disneyland Paris

Il y avait également une moto ancienne ( une motorcycle Model G de 1911 ) et tout ce dont un garage de la fin du 19e siècle pouvait être composé ! Huiles, pneus, outils, plaques, jerrycans … Certains disent même qu’une odeur d’essence était présente dans la boutique à l’époque !

main-street-motors-1992-musee-automobiles-collection-6

Outre l’atelier automobile et les voitures, le musée exposait également des plaques souvenirs, des photographies des premières années de l’industrie automobile américaine, des portraits et bien sûr des publicités pour certaines marques telles Esso. A l’extérieur de Main Street Motors, une pompe à essence iconique et reconnaissable de loin complétait le thème du musée avec la porte de garage sur la rue !

Enfin, les véhicules exposés était proposés à la vente pour plus de 100 000€ chacune et le musée proposait aussi quelques souvenirs comme des voitures miniatures, des plaques souvenirs, des cartes postales … sur le thème de l’automobile évidemment !


La photo souvenir de Main Street Motors

Les visiteurs des premières années avaient la possibilité d’immortaliser leur visite en se faisant prendre en photo avec les voitures de collection américaines vêtus de costumes d’époque, prêtés par Eurodisney ! Cette photo souvenir fut proposé jusqu’à la disparition complète du musée.

1993 : Main Street Motors devient une boutique

La suite, on la connaît. Des débuts difficiles pour Eurodisney, une destination qui choisit de donner la priorité à la rentabilité plutôt qu’à l’expérience, et la disparition de certains éléments d’origine … C’est pourquoi Main Street Motors ne dura pas à Disneyland Paris … En effet, dès 1993, le musée fut transformé en boutique de sport. Cependant, le garage demeura en place, en tant qu’élément de décor au fond de la boutique.

Au fil des ans, le garage disparu, au profit du merchandising. Depuis, les thèmes défilent à Main Street Motors. Sport, Winnie l’Ourson, 101 Dalmatiens, prêt-à-porter masculin … et pour finir, aujourd’hui : prêt-à-porter pour adultes.

Transformation de Main Street Motors en boutique – 1993

Que reste-t-il du musée automobile Main Street Motors à Disneyland Paris aujourd’hui ?

On dit que l’une des trois voitures d’origines s’est venue dès le 12 avril 1992 ! Une autre fut vendue quelques années plus tard. Il ne reste aujourd’hui que la Oakland Model 33 de 1911 actuellement exposée en vitrine avec Cruella, quelques Dalmatiens et certains éléments de décors de l’ancien musée.

Les outils, huiles et pneus qui composaient l’atelier automobile sont ( presque tous ) encore là, exposés sur les hauteurs des étagères de la boutique ! Certains éléments comme les pneus sont également toujours exposés dans les angles morts de la boutique. Le sol, emblématique des garages américaines rétro n’a pas bougé. Tout comme la pompe à essence de 1916 à l’extérieur de Main Street Motors.

Certaines plaques d’immatriculation, quelques portraits et accessoires ornent encore les murs de la boutique alors que les photos ont trouvé leur place dans le cadre rond surmontant chaque étagère murale de Main Street Motors. La moto a en revanche complètement disparue …

L’histoire de Main Street Motors en vidéo :

S’abonner à la chaîne YouTube

Copyright © Hello Disneyland 2020 – Tous droits réservés – Reproduction interdite

 

Previous post

Des Fastpass à la réouverture de Disneyland Paris ?

Next post

Disneyland Paris à 360 ° !

Maureen

Maureen

Créatrice du site. Totalement accro à Disneyland Paris, rien n'y fait, j'y reviens toujours, et ce, depuis 1999. Bienvenue sur Hello Disneyland où je partage avec vous, chaque jour un peu de cette magie qui fait de Disneyland Paris, un lieu unique en Europe !

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.