25 ans de Disneyland ParisTrip Report

25 ans de Disneyland Paris : dans les coulisses de l’évènement presse !

Hello !
Si vous me suivez sur Insta ou Facebook, vous avez vu samedi que j’ai assisté à la journée presse pour le lancement des 25 ans de Disneyland Paris. Ce fut une journée chargée, riche en rencontre et en émotions pour ma part, j’ai vlogué la journée et vous la découvrirez très prochainement sur ma chaîne Youtube mais je tenais d’ores et déjà avant de me mettre au montage de la vidéo à vous offrir un petit aperçu écrit de ce 25 mars 2017 qui restera longtemps dans ma tête tant c’était un rêve. Le soleil était de la partie, tout s’est enchaîné à un rythme de fou, vous allez voir, c’est vraiment très cool.

à lire également :
Les 25 ans de Disneyland Paris en images

MAJ du 31 mars – Le vlog est dispo :

Enregistrement

Réveil très tôt, je saute dans le train de 7h30 pour arriver à 9.15 à Disneyland Paris, mon premier rendez-vous est à 10h, autant vous dire que j’ai couru tout du long ! Le temps de passer les contrôles de sécurité, de m’enregistrer au Centre de Convention du Newport Bay Club, de récupérer mon badge et de laisser mes bagages à la bagagerie de l’hôtel, il est déjà 9h46 et je me hâte à courir jusqu’à Discoveryland où le groupe des blogueurs dont je fais partie assiste à une visite guidée de Star Tours : l’Aventure Continue par Laurent Cayuela et Aslam Amlani. En route, je filme le début du vlog, je cours, et j’arrive pile à 10h00. Un miracle, vraiment. Il est 10h et j’ai déjà traversé le resort en long en large et en travers !

Pass Annuel Disneyland Paris pas cher promos

Visite guidée de Star Tours : L’Aventure Continue

10h donc, la visite de l’attraction du moment commence. Pour info, Laurent Cayuela est concepteur écrivain pour Imagineering ( FR ) et Aslam Amlani est directeur de projet pour Imagineering ( US ) aussi. Ils ont tous deux travaillé sur le projet Star Tours : l’Aventure Continue dans sa version française. La visite se fait intégralement en anglais.

Hello Disneyland Press Event 25 ans - Disneyland Paris

Aslam AMLANI et Laurent CAYUELA

Au cours de cette visite guidée, ils nous parlent tour à tour des détails de la file d’attente, du rendu de nuit également, Laurent Cayuela nous montre également quelques clins d’oeil comme le chiffre 1401 inscrit en haut à droite du Starspeeder visible dans la file d’attente et qui n’a pas été choisi au hasard car c’est une référence à l’adresse des locaux d’Imagineering en Californie ( 1401 Flower St Glendale, CA 91201 ), l’ancien pilote Rex qui se trouve dans la file d’attente également, sans oublier Rox-N qui si vous vous souvenez bien, vous souhaitait une bonne journée à la sortie de l’attraction d’origine. Elle se cache désormais dans une boite, dans la file d’attente.

star Tours - l'Aventure Continue secret

Rox-N

Regardez bien aussi, au niveau du scan des bagages, des détails Disney apparaissent de temps en temps. J’ai même pu apercevoir cette chère Nine Eyes, du feu Visionarium. Laurent Cayuela nous explique également que la signaltéique est écrit en francais mais que les signes inscrits sous le texte en français ont leur importance car il s’agit de la traduction anglaise en typographie …euh comment qualifier ça ? En typo très Star Wars quoi 😀 Par exemple, ci-dessous, regardez bien, vous devinerez qu’il écrit « Passengers Only » :


Hello Disneyland Press Event 25 ans - Disneyland Paris

Réservé aux passagers – Passengers only

Dernier petit détail qui a son importance, avant d’embarquer, les écrans au dessus vous donneront la raison de la présence de C3-PO au poste de commandement. Le maladroit n’était en effet pas destiné à conduire le Starspeeder qui vous emmène ! Je ne vous en dit pas trop pour ne pas vous spoiler, mais c’est un détail sympathique. La visite se termine avec un petit tour de Starspeeder évidemment puis la découverte de la boutique qui se trouve directement à la sortie de l’attraction désormais, la première version ayant cédé sa place à la photolocation de Dark Vador. Mais je vous en parle plus bas.

On nous explique alors le soin apporté à la thématisation du lieu, qui s’avère assez difficile car les murs étant couvert de merchandising, ils sont inexploitables en terme de décoration. Et comme partout à Disneyland Paris, l’important ici, c’est de lever les yeux ! Ainsi, on aperçoit l’avant de notre Starspeeder, quelques droïdes et tant d’autres détails qui participent à l’ambiance très hangar à vaisseaux de la boutique. Côté produits dérivés, que des produits Star Wars, évidemment, et une collection Star Tours, exclusive à Disneyland Paris. Enfin, à la sortie, l’ancienne scène hors d’usage depuis des années a été transformée en atelier de fabrication de sabres laser avec un clin d’oeil à l’écran. Les fans de la saga reconnaitront le petit droïde qui aide Luke à parer grâce à son sabre laser dans l’Episode IV.

Après une petite photo de groupe et pour ma part, une photo avec chacun de nos hôtes, on ne traîne pas, un très très grand monsieur nous attend pour une conférence au Toad Hall Restaurant.

J’ai rencontré Monsieur Tony Baxter

Au pas de course car l’horaire est serré, tout le groupe se dirige vers Fantasyland à la rencontre du grand Tony Baxter, un Imagineer de légende ( d’ailleurs, c’est un Disney Legends ! ) qui a supervisé la création du parc Disneyland Paris. Le directeur artistique du parc en somme ! La rencontre restait à confirmer mais nous y voilà, et quand le monsieur entre dans la pièce et nous parle de l’histoire de Disneyland Paris, j’en reste sans voix. Il est là, face à moi, WOW ! Jamais de ma vie je n’aurais imaginé vivre ce moment un jour, c’est le genre de personnes qui pour moi, ne sont que dans les livres …

Très abordable, humble, il nous parle – entre autres – du complexe quand ce n’était qu’un champ de betteraves, de l’idée qu’ils ont eu de mettre un hôtel à l’entrée alors que c’était totalement inédit pour un parc Disney et que ça engendrait tout un tas de complications techniques, il confirme que le Parc Disneyland est le plus beau des Magic Kingdom tous parcs confondu, qualifiant au passage Disneyland en Californie de plus authentique et Magic Kingdom en Floride de plus spectaculaire. Quand je vous dit qu’on a le plus beau des parcs, vous voyez !!!

tony Baxter à Disneyland PAris

Le rêve de tout fan de Disneyland Paris …

Il nous parle également de Big Thunder Mountain qui chez nous a été placé au centre du land pour être visible d’où que vous soyiez à Frontierland ( et c’est très différent aux USA, c’est vrai ) et de ses passages sous le lac qui donnent lieu à des séquences très impressionnantes mais qui là aussi, sont inédites et synonymes de grosses contraintes, puis de l’adaptation de Tom Sawyer Island ( USA ) en Adventure Isle pour le resort parisien, du Château, le joyau de notre couronne et enfin, du Dragon sous le Château. D’ailleurs, à la question « le Dragon est-il à Merlin ou s’agit-il de Maléfique ? », Tony Baxter a répondu par une troisième possibilité : « et si c’était le dragon rencontré par Sinbad dans le film de 1958 Le Septième Voyage de Sinbad ? » Il semblerait que ce film ai particulièrement plu à Tony Baxter dans sa jeunesse … Du coup, nous voilà avec 3 possibilités au lieu d’une ! Voici la rencontre complète, en anglais :

La conférence se termine avec quelques questions, auxquelles il répondra habilement et une séance photo. J’ai vraiment hésité à faire ma groupie en le remerciant / félicitant pour ce si beau parc qu’il a imaginé pour nous et à lui dire à quel point ma vie était désormais marquée par ce lieu mais j’ai finalement gardé tout ça pour moi, j’ai désactivé le mode groupie – il y a quand même des choses qui ne se font pas ahahah – et il fut temps de filer, toujours très rapidement vers Central Plaza pour la cérémonie d’ouverture du 25e anniversaire.

La Cérémonie d’ouverture des 25 ans

Sur le chemin pour Central Plaza, nous sommes arrêtés dans notre course par l’arrivée des personnages également en chemin pour la cérémonie. Ils sont si beaux ! Quelques visiteurs ont également eu la chance de les croiser, et d’être émerveillés par les nouveaux costumes de Mickey, Minnie, Donald et Daisy. Nous leur emboîtons le pas pour accéder à l’emplacement presse. La cérémonie démarre rapidement, on était juste ! Après l’arrivée des personnages et une élégante chorégraphie vient le moment du discours d’abord par les Ambassadeurs de Disneyland Paris, puis Catherine Powell ( Eurodisney CEO ) éblouissante et enfin, Bob Chapek ( Chairman Walt Disney Parks & Resorts ) !

Revivez la cérémonie juste ici :

Jusque-là, la journée s’enchaîne à un rythme effréné ! On court de partout, nous enchaînons les rencontres et présentations, difficile de tout faire en même temps ( vloguer, filmer, photographier, prendre des notes … ) et surtout de vraiment profiter du moment car on est d’abord là pour travailler et engranger un max d’infos afin de toujours mieux vous présenter la destination et son offre. Bah oui. On n’est pas des VIP ! D’ailleurs avec le recul, je me demande si ce n’est pas nous qui avions le programme le plus chargé parmi les invités …

Mickey présente : Joyeux Anniversaire Disneyland Paris

La cérémonie terminée, direction Le Théâtre du Château pour la première représentation de Mickey présente : Joyeux Anniversaire Disneyland Paris ! Yann Cohen m’avait promis un spectacle dynamique avec une musique vraiment pêchue, j’attends beaucoup de ce show du coup ! Pour être totalement honnête avec vous, que ce soit moi ou les autres blogueurs, dans ce genre de journée, on ne profite pas pleinement des spectacles. On les voit de loin ou à travers les écrans de nos appareils photos et smartphones. En réalité, on en profite une fois rentrés quand on regarde notre travail ou lors d’une seconde visite. En tout cas pour ma part ! Et puis là, je voulais vous faire vivre le spectacle en direct, via un live Facebook mais impossible, le réseau capricieux aura raison de mon projet sur ce coup … Tant pis ! Qu’à cela ne tienne, j’aurais toujours ma vidéo pour me consoler et vous montrer de quoi il retourne !

Je savais grâce à Yann que le spectacle mettrait en scène énormément de personnages et qu’ils évolueraient sur scène en rendant hommage aux différents land du parc Disneyland. Je trouvais ça vraiment très sympa et étais curieuse de voir le résultat. Je dois avouer que je suis séduite par ce show, il est dynamique, festif, coloré, rythmé surtout ! Vous y verrez beaucoup de personnages, comme nul part ailleurs depuis des années ( si ce n’est depuis l’ouverture ) et les différents lands sont superbement illustrés avec des musiques qui s’enchaînent vraiment bien sans accros. Mickey est finalement très peu présent, contrairement à ce que laisse penser le titre du show, c’est le seul bémol pour moi. Vous allez adorer ce spectacle, j’en suis persuadée 😉 Et les enfants vont tellement kiffer de voir tous ces personnages !

Pause déj’

Relâche ! ENFIN ! Direction le Cowboy Cookout qui a été privatisé pour l’occasion. On y entre que sur présentation de son badge, et à la place des comptoirs habituels, ce sont 4 buffets qui nous attendent. Je traîne un peu à rentrer dans le restaurant car je papote avec Florian – que certains reconnaitront peut-être sur le vlog à venir – un vieux copain de DCP : on se remémore de bons souvenirs de meeting et d’émissions web, quand les vlogs n’existaient pas encore ! Moment nostalgique.

Le déj’ passe, je commence à accuser le coup de la fatigue … Dormir 4h, se lever à 6h, enchaîner aussi vite et n’en n’avoir pas fait la moitié, ça commence à être dur. Et moi, dans ces jours là, je me mets – toute seule – une pression monstrueuse et stressée comme je le suis sur le moment, je ne mange absolument rien … A la fin du repas, Mathias et Clément nous invitent à aller au Salon Mickey pour 14h30 précise. Sans nous dire pourquoi alors que le rendez-vous n’est pas sur notre emploi du temps du jour … Mystère. Me revoilà à traverser Frontierland puis Main Street USA en compagnie de Sébastien, de Disney Central Plaza. On se demande ce qui nous attend …

La rencontre avec Catherine Powell

Après nous avoir tous réuni dans le salon Mickey, Clément nous annonce que Catherine Powell a souhaité nous rencontrer, pour 15 minutes, montre en main. Catherine Powell, pour ceux qui ne le sauraient pas, c’est la Président du groupe Euro Disney. La big boss quoi ! Quinze petite minutes au cours desquelles elle nous parlera de sa vision de notre rôle en tant que blogueurs et de l’importance et du crédit qu’elle nous apporte. De cet entretien, je retiendrais surtout le charisme de Madame Powell, son chic naturel, cette image si positive qu’elle renvoie, mais également de ses mots qui ont sonné si doux à nos oreilles : « vous les blogueurs, vous êtes nos meilleurs ambassadeurs auprès du public et des fans » … L’échange portera ensuite sur le 25e anniversaire, évidemment, de sa volonté de remettre le visiteur au centre des préoccupations de la société sans oublier ses employés dont elle est si fière en ce jour si spécial.

Je ne m’intéresse que très peu à cet aspect de Disneyland Paris : les actions, les finances, la politique : très peu pour moi. Mais l’image, les projets, ça ça me parle et Catherine Powell a beaucoup insisté sur ce sujet, plus que de chiffres, elle nous a parlé d’expériences et de l’image de Disneyland Paris. Evidemment, ça me parle beaucoup, déformation pro oblige et je vous avoue que j’ai été immédiatement conquise ! Est-ce parce que c’est une femme et que dès lors, je vois en elle une véritable inspiration ou simplement parce que pour une CEO elle reste très abordable et friendly ? Je ne sais pas. L’entretien touche à sa fin, je serais restée sans voix jusqu’à la fin … Décidément, trop d’émotions pour moi aujourd’hui et les mots me manquent, c’est assez inédit !

Cérémonie d’ouverture de Star tours : l’Aventure Continue

A peine sortis du Salon Mickey, tout le groupe suit madame Powell et son entourage pour se rendre à Discoveryland : la cérémonie d’ouverture de Star Tours – l’aventure continue ne va plus tarder à démarrer. Et voilà, je traverse Main Street USA à la hâte pour la troisième fois de la journée ! J’aurais du prendre mon Fitbit pour savoir combien de kilomètres j’ai parcouru ce jour-là …

La cérémonie démarre, en tout cas, le son est lancé : il s’agit en fait de la Marche du Premier Ordre qui arrive du fond de Discoveryland en direction de l’entrée de l’entrée Star Tours. Que j’aime ce son ! Je le trouve tellement fort et prenant ! J’ai beau l’avoir entendu un paquet de fois à force, entre la Floride et La Saison de la Force, il me fait toujours autant vibrer ! Phasma et ses troupes arrivent devant l’attraction donc, puis nous invite à franchir les portes. Bon, c’était pas très clair, mais au final, on a fini par comprendre ahaha ! Et c’est parti pour un 2e tour de Starspeeder !

Inauguration Star Tours l'aventure continue

Let’s take a break !

A la sortie, je traîne un peu à la boutique, je prends le soleil à l’extérieur, j’en profite pour aller faire ma photo avec Dark Vador – qui est à mon sens bien moins flippant que Kylo Ren mais pas rassurant pour autant – et pour multiplier les selfies avec les Stormtroppers, R2-D2 et Chewbacca, exceptionnellement de sortie ! Ce moment où l’attraction a été privatisée pour la presse et les VIP sera du coup, l’occasion de reconnaître et côtoyer quelques célébrités comme Elodie Gossuin, Faustine Bollaert, Franck Dubosc, Philippe Lacheau, Alexis Loizon … je vous rassure, on n’a pas fait nos groupies ! D’ailleurs, on a plutôt préféré partir à la recherche du mec qui contrôlait R2-D2 avec Alexis de Chronique Disney. On a fini par le trouver d’ailleurs.

La Parade ou les aléas du direct

Star Tours ouvrant enfin ses portes à tous les visiteurs, le temps d’attente a explosé et il est temps pour nous, d’aller nous placer devant la scène du Théâtre du Château pour celle qu’on attend avec tant d’impatience : la parade !!! Bah ouais ! Entre appréhension à cause de la musique du premier char qui avit fuité et excitation car on nous avait promis un concept inédit et grandiose, me voilà en compagnie de Sébastien ( DCP ) , Kevin ( Radio Disney Club ) et Peggy ( Disneyland Paris ) à attendre gentiment. Dans la foule, Seb repèrera Teri Hatcher, qui avait l’air de s’éclater pour le coup ! Ca faisait plaisir à voir !

C’est avec un peu de retard que la Disney Stars on Parade démarre, on trépigne d’impatience, clairement ! Avec Seb on réussit à choper du réseau pour couvrir nos lives Facebook respectifs, on capte même super bien ! MIRACLE ! Le premier char arrive, je lance ma vidéo sur le Canon, sans regarder l’espace libre sur ma carte SD … Vous me voyez venir là ?

Cette parade est magnifique, impressionnante, spectaculaire, j’adore la musique, terriblement entraînante, il y a énormément de personnages … On a tous les yeux qui brillent ! Et là … c’est le drame. Ma carte SD lâche, car pleine, le réseau coupe pour moi et Seb de DCP, les live sautent donc, nos iPhones buggent, rien ne va plus !!!! Tant pis, on regardera juste la Parade, éblouis par les chars si énormes et résolument contemporains ! On apprécie la musique qui ne se répète pas mais qui d’un char à l’autre change, créant au final, une musique de presque 20 minutes. J’ai un vrai coup de coeur pour le char de la Reine Des Neiges, tellement beau ! Celui de Peter Pan est également magnifique et Crush est lui aussi très impressionnant.

Le gros plus, c’est que chaque char est animé, avec des éléments mécanique en mouvements. Le char steampunk de Mickey et Minnie a des rouages en rotation permanente, Dingo est sur un soleil qui mont et descend, les aliens de Toy Story tournent tout autour de la balle Pixar, des moulins à vent s’animent et des danseurs prennent de la hauteur dans des grandes roues en mouvement, Peter Pan est sur un balancier, le Dragon avec ses pattes qui bougent nous donne l’impression de réellement marcher … et encore, je pourrais vous en dire tellement plus ! Elle est si impressionnante, c’est un réel challenge technique et de sécurité pour ses dizaines de danseurs et acrobates à chaque sortie ! Des char qui ne se contentent pas d’avancer mais qui sont en perpétuel mouvement, j’ai été bluffée ! Sans parler de la hauteur des certains éléments ! C’est une parade à voir de près mais aussi de loin !

L’avis de fin du groupe de blogueurs est unanime : cette nouvelle parade déchire ! Et la musique n’est finalement pas si dure que ça, elle passe beaucoup mieux en vrai qu’en audio 😉 Toute la Parade passe d’ailleurs beaucoup mieux en vrai qu’en vidéo en fait … A bon entendeur !

L’Étincelante Valse des Princesses

On ne bouge pas, on reste sur place, la Parade est peut-être partie mais nous n’avons pas encore découvert l’ultime spectacle de ces 25 ans : L’Étincelante Valse des Princesses ! Bon, une fois de plus, première oblige, je ne profiterai pas du tout du spectacle et de ses détails … Des fois, juste découvrir un show et être émerveillée comme chacun d’entre vous me manque … mais ça sera pour dans 2 semaines ! C’est le jeu ! Voyez comme je me sacrifie pour vous offrir de chouettes photos et vidéos ^^ Bref, voyons ce que ces Princesses ont à nous offrir !

Cette valse est plutôt bien mise en scène mais s’adresse vraiment à un public féminin. Petites et grandes auront des étoiles dans les yeux je pense. Cette fois, il y a deux conteurs : Louis et Rosie. Ces deux conteurs font démarrer l’histoire qui met en scène les Princesses. Celles-ci ne se contentent donc pas de danser sur scène, il y a un vrai fil rouge scénaristique derrière, quelque chose de presque ludique au final, puisqu’il s’agit de deviner quelle princesse est connue pour quoi.

La musique ne m’a pas trop marqué, je dois l’avouer, elle reste moins en tête que celle du spectacle Mickey présente … Enfin peut-être que mon manque de sensibilité aux histoires de Princesses n’y est pas étranger ! Toujours est-il que voir tant de Princesses Disney est vraiment top, que la scène est somptueuse et que le spectacle est enchanteur ! La dernière phrase du spectacle fera beaucoup rire mes collègues masculins, évidemment la phrase « toutes les filles sont des Princesses » ne leur parle mais alors pas – du – tout !

Rencontre avec Amanda Cahen, Emmanuel Lenormand et Olivier Duseautoir

Le spectacle à peine terminé, tout le monde file au Toad Hall. Deuxième table ronde de la journée. Cette fois-ci nous rencontrons Amanda Cahen, Olivier Dusautoir et Emmanuel Lenormand. Nous faisons tous le plein de café et pour certains de muffins ou donuts avant de démarrer le rendez-vous, la fatigue se fait clairement sentir … Un grand café et une grosse dose de sucre plus tard, l’entretien démarre. Il ne devait durer qu’une demi-heure, nous y passerons plus d’une heure ! Amanda nous parle de la Valse des Princesses, Olivier et Emmanuel des chars et des danseurs de la Parade.

Rencontre Avec Amanda Cahen, Emmanuel Lenormand et Olivier Dusautoir

La maquette du char Frozen

On apprendra ainsi que pour la Parade le char de Crush est passé par plus de 90 croquis et autant de versions avant d’arriver au résultat final visible dans la Disney Stars on Parade, qu’il y a des Mickey cachés sur chaque char, que les lettres O, J et D du char de Toy Story n’ont pas été choisies au hasard mais qu’elles correspondent aux initiales de Olivier Dusautoir et Jddie Daily, que le Dragon est encore en rodage mais qu’il devrait très bientôt cracher du feu tout au long du chemin, que la partie des Princesses devrait évoluer dans les mois à venir tout comme la tenue du pilote du Dragon, et surtout que la Parade est à l’étude depuis 4 ans déjà. Olivier est parti aux USA et au Japon pour trouver l’inspiration qui donnera naissance aux incroyables chars que nous avons aujourd’hui. Tokyo Disneyland est le parc le plus riche en terme de Parades à priori car ils ont des dizaines de hangars remplis de chars tous plus spectaculaires les uns que les autres. Ultime secret sur les chars de la Disney Stars on Parade : ils se plient tous. Pourquoi ? Les chars doivent en fait tous pouvoir passer sous le pont du Railroad derrière « it’s a small world » leur point de sortie. Quand vous verrez la taille des chars en vrai, vous comprendrez la complexité de cette contrainte technique. Et comme moi, vous allez chercher à deviner comment ils se plient ahah !

Lors de cet entretien, nous reviendrons aussi sur la carrière de chacun de nos trois hôtes, leurs débuts à Disneyland Paris, leur collaboration, c’était vraiment super intéressant et une fois de plus, inspirant ! S’en suivra la dernière photo de groupe de la journée, je passerai rapidement me présenter auprès d‘Emmanuel Lenormand et le remercier de vive voix pour notre entretien en septembre au sujet de la soirée Halloween et il est déjà temps de filer de nouveau sur Central Plaza pour la fin de la journée.

Rencontre Avec Amanda Cahen, Emmanuel Lenormand et Olivier Dusautoir

John Legend & Disney Illuminations

En arrivant, Mathias me dit « du coup, t’es au courant pour la surprise ? » ils nous teasent depuis ce matin avec une surprise, et il est temps d’en profiter visiblement ! Un piano a été installé au centre du hub, quelque chose se prépare … Jonathan me balance l’info : John Legend va jouer pour le lancement de Disney Illuminations ! MONSIEUR John Legend !!! HELL YEAH ! Quelques minutes plus tard, la star américaine entre en scène et nous offre 3 superbes chansons en piano / voix. Un moment magique … Je ne suis pas prête d’oublier cette journée !

Vient alors l’heure de découvrir Disney Illuminations, le nouveau spectacle nocturne tant attendu. Attention, si vous ne voulez rien savoir et profiter à 100% de cette nouveauté à votre venue, ARRÊTEZ-VOUS LA ! Le reste est 100% spoiler !!!

( SPOILER ALERT ) Disney Illuminations avait, avant même d’être lancé, la pression de devoir égaler ou surpasser Disney Dreams ! Certains diront que le job est rempli, d’autres seront déçus. Personnellement, j’ai adoré. Je trouve que sans trop le dépasser, au moins Disney Illuminations égale Disney Dreams. Il y a des scènes plus fortes que d’autres, mais tout dépend de vos affinités avec les films utilisés : Le Roi Lion, La Petite Sirène, Pirates des Caraïbes, Le Monde de Némo, La Belle et la Bête ( live ), Star Wars et La Reine des Neiges.

La scène d’ouverture est incroyable, la musique m’a beaucoup émue et les effets graphiques sur le Château sont incroyables, la rotation des tours et tourelles est du plus bel effet, les couleurs sont sublimes, vraiment. Et là c’est mon oeil artistique qui parle : le rendu graphique de ce spectacle est supérieur à Dreams, vraiment. Pourquoi ? Parce que déjà graphiquement, il y a un rendu qui m’a fait pensé à celui obtenu grâce à une caméra pulti plan, il y a différents plans qui se voient à l’oeil nu, presque un rendu 3D mais sans avoir besoin de lunettes, c’est assez inédit je crois, je n’ai pas le souvenir d’avoir vu ça sur Dreams. Ensuite, côté effet, ça pète de partout et tout le temps, c’est vraiment époustouflant et calé sur la musique et les moments forts de celle-ci. Un vrai plus. Quant aux fontaines, celles-ci sont utilisées seulement pour animer le spectacle au même titre que les effets pyrotechniques. Il n’y a plus de projections dessus, terminé les écrans d’eau. Tout se passe sur Château pour les projections. Du coup, ça permet de profiter à fond du spectacle, que l’on soit situé au centre ou sur les côtés de Central Plaza, et je trouve ça plutôt cool.

Pour moi, les scènes les plus fortes que ce soit émotionnellement ou graphiquement sont celles d’ouverture et de fermeture ( la musique originale m’a émue au plus au point ), Le Roi Lion apporte la note d’humour au spectacle, la scène de Pirates envoie du lourd musicalement et pyrotechniquement ( ça ne se dit pas, je sais ) car ça pète de partout, la musique de Hans Zimmer est brillamment utilisée , le rendu bien que court est à mon sens LE moment fort du spectacle. Et enfin, MERCI, merci à Disney d’avoir mis les chansons de La Reine des Neiges en français. Ca n’a pas loupé, toute la foule a entonné Libérée, délivrée et les morceaux musicaux ont été accueilli par les clameurs du public. Alors La Reine des Neiges dans Illuminations n’est pas du tout un choix original, c’est une valeur sûre, clairement, mais qui fait – plus de 3 ans après la sortie du film -) toujours son effet.

Pour conclure, je dirais que Disney Illuminations a quelques inégalités, certaines scènes dominent les autres, mais quelque part, c’est peut-être ce qui m’a vraiment touché cette fois-ci car au risque de m’attirer vos foudres, Dreams, bien qu’incroyable, ne m’avait pas tant bluffé la première fois que je l’ai vu. Là, il y a plus d’effets, plus de feu, plus de pyrotechnique, de fontaines, pas de projections sur les fontaines. Le truc qui m’a chiffoné, c’est peut-être le manque de narration. Peter Pan était plus actif sur Disney Dreams, ici, c’est Mickey qui est au centre du show mais les scènes s’enchaînent sans que celui-ci n’intervienne vraiment, du coup, ça manque peut-être d’un fil rouge …Mais je me demande si ce n’est pas fait exprès, Disney Illuminations n’est pas une histoire, c’est un poème. En tout cas, moi je l’ai pris comme ça.

Voici le show dans son intégralité :

Et voilà ! Vous savez tout de ma journée ! Celle-ci s’est achevé avec un dîner au Centre de Convention du Newport Bay Club, tous médias réunis. Si vous êtes arrivés jusque-là dans votre lecture, je vous dis un grand bravo car écrire ce compte rendu ne fut pas de tout repos ahahah ! Je vous donne rendez-vous en vidéo très très vite pour découvrir cette journée plus en détail, merci de m’avoir lu, désolée pour le roman, j’ai pourtant essayé de faire court …

L’heure est aux remerciements : un GRAND merci tout d’abord à Disneyland Paris pour leur invitation et surtout, leur confiance. Ce week-end fut incroyable, fort, et rythmé mais OMG quel rêve ! Merci à eux pour tout. Merci à Mathias, Clément et Jonathan, nos guides sur cette journée. Et enfin, merci à toutes les grandes personnalités Disney que nous avons rencontré ce jour-là, pour leur temps et leur disponibilité ! Dernier merci à Peggy, Kevin et Alexis pour leur aide et pour les bons moments passés tout au long de cette journée !

 

Previous post

Les 25 ans de Disneyland Paris en images !

Next post

VLOG : INSIDE THE PRESS EVENT - La journée presse des 25 ans

Maureen

Créatrice du site. Totalement accro à Disneyland Paris, rien n'y fait, j'y reviens toujours, et ce, depuis 1999. Bienvenue sur Hello Disneyland où je partage avec vous, chaque jour un peu de cette magie qui fait de Disneyland Paris, un lieu unique en Europe !

6 Commentaires

  1. revelle
    30 mars 2017 at 12 h 29 min — Répondre

    bonjour Maureen;
    évidemment que j’ai lu jusqu’au bout, quelle journée extraordinaire

    j’aurais aimé être une petite souris… on a quand même pu bénéficier d’un live sur youtube, c’était déjà magique

    merci encore

  2. 30 mars 2017 at 13 h 57 min — Répondre

    Merci pour ce superbe reportage digne d’un vraie journaliste ! Vivement le vlog !

  3. Dav
    30 mars 2017 at 13 h 58 min — Répondre

    Franchement, on a l’impression d ‘ y être!
    Bravo pour si bien retransmettre les émotions et les impressions, ça faire plaisir à lire!

    Continuez comme ça à nous faire rêver, nous on rêve aussi, mais de plus loin 🙂

  4. mayamaya
    30 mars 2017 at 14 h 51 min — Répondre

    J’ai lu, visionné et même relu qqs passage
    Merci merci merci et encore merci
    Et du coup il me tarde encore plus ! Lol

  5. Les vlogs de Ninou
    31 mars 2017 at 16 h 49 min — Répondre

    Super super super. Quelle chance d’avoir pu vivre une telle journée. Merci de nous la faire si bien partager. J’ai hâte d’être au 12 Avril pour voir tout ça de mes propres yeux. Merci encore.

  6. Marie-Claire de Belgique
    11 avril 2017 at 9 h 43 min — Répondre

    Rien qu’en lisant votre merveilleux récit j’ai les larmes d’émotions pleins les yeux . J’emporte tous vos précieux conseils pour profiter pleinement de ma prochaine visite au parc du 26 au 28 avril prochain , pour l’anniversaire des 3 ans de ma petite fille et …… bien sûr pour mon plus grand bonheur aussi 🙂

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.